Interdiction des voitures polluantes en ville

J’ai hésité avant de choisir la catégorie, entre « C’est bon ça » ou « Tout fout l’camp » et j’ai finalement opté pour un bavardage, pour ne pas me mouiller :)

L’info, c’est celle là :
La capitale veut mieux respirer. D’ailleurs, elle fera partie des cinq agglomérations tests choisies par le ministère de l’Environnement pour réduire le nombre de voitures polluantes. La ville utilisera à cet effet une nouvelle arme en matière de qualité de l’air : la Zapa, zone d’actions prioritaires pour l’air.
Imaginé par le ministère de l’Ecologie dans le cadre de la loi Grenelle, le principe de la Zapa est tout simple : interdire aux vieux véhicules Diesel l’accès à certains secteurs en plein centre-ville. But de la manœuvre : réduire les émissions de particules fines particulièrement nocives pour la santé et responsables de l’augmentation de maladies respiratoires et cardiovasculaires.
« Nous avons décidé qu’il fallait aussi en profiter pour réduire les émissions de CO2, précise Denis Baupin, adjoint au maire de Paris chargé du développement durable. Nous visons donc aussi les grosses berlines et les 4 x 4. Reste à définir quelle sera la zone anti-voitures polluantes »

(Sources : Le Parisien)

Je ne comprends pas ! Je ne comprends pas cette façon de fonctionner : on autorise les constructeurs automobiles à produire et à vendre des véhicules qui vont être interdits dans les villes ! Tout comme on autorise la vente de tabac et on interdit sa consommation dans de plus en plus d’endroits.

Certes, les motivations sont louables : lutte contre la pollution, santé publique, etc. Mais ne devrait-on pas interdire les choses à la source ?

Vous en pensez quoi ?

Articles similaires

Be Sociable, Share!