-->

Quelques jours à Copenhague

Par

Quelques jours passés dans la jolie capitale danoise, une ville plutôt cool et élégante.

Copenhague c’est LA ville du vélo. Nous n’en avons jamais vu autant. Tout le monde circule à bicyclette, pour se balader, pour bosser, faire du shopping ou faire la fête. Les pistes cyclables sont partout et quasi aussi larges que les voies de circulation des voitures. Le vélo étant un mode de vie, chacun adapte sa monture à sa personnalité. Comme les mamans ou papas qui ont des caisses fixées sur le devant du vélo et qui y installent 1 ou 2 enfants, avec tout le confort (couvertures, doudous et jouets en pagaille) ou le propriétaire d’un petit chien qui le pose sur un petit coussin devant son guidon ou encore celui qui a fait installer une sono complète et assure l’ambiance musicale de toutes les rues où il passent. Bref, il y a des vélos partout et quand ils ne circulent pas ils sont entassés le long des maisons.

Copenhague c’est aussi… la ville des jolis garçons ! De toutes les villes que j’ai faites, jamais je n’avais remarqué autant de jolis minois. Plutôt du style Jude Law et Jonathan Rhys Meyer. Avec des petits looks bien sympas. Et sachez le mesdemoiselles (et messieurs), le Danois est plutôt charmeur… D’une manière générale, on a trouvé les Danois très sympas, cool, avenants, partout où nous sommes passés, même dans Christiania.

Ah Christiania !!!! Le quartier à faire à Copenhague, un endroit complètement hallucinant et halluciné. Christiania est un quartier qui s’est autoproclamé ville libre. Il est interdit d’y faire des photos (dommage) mais c’est bien le seul truc qui y soit interdit :) Dans ce quartier on trouve des habitations, des galeries, des petites boutiques, des bars et … des vendeurs d’herbes. Ca fume partout et en toute légalité ! Les gens sont cools, on y croise des marginaux mais aussi des familles (d’ailleurs il y a pas mal d’aires de jeux pour les enfants), des gens qui jouent aux échecs ou au backgammon, des apprentis funambules, … bref, c’est à voir.

A Copenhague, on a aussi apprécié le boire et le manger. On a testé 3 mojitos, les 3 étaient réussis. Avec une mention spéciale pour le K Bar qui sert les meilleurs cocktails qu’on ait jamais bus : Mojito divin, délicieux Cherryhagen et Lemon Meringue à se damner (Pierre en rêve encore…). Tout ça préparé sous nos yeux et sur fond d’excellente musique (Cure et Depeche Mode :) ). Le Café Kys et le Bliss sont aussi des cafés sympas, avec en terrasse des plaids à disposition pour être toujours confortable. C’est d’ailleurs un détail que nous avons remarqué : à part à Christiania, pas d’endroit un peu trashouille comme à Berlin ou Budapest mais toujours des endroits cosy et classes. Question resto, on a aussi été à la fête. On a sacrifié aux fameux hot dogs (réputés être les meilleurs du monde) et aux smorrebrod, tartines de pain noir garnies par exemple de saumon fumé ou de crevettes. Sur le canal de Nyhavn, quartier pittoresque et très touristique de Copenhague (genre le port de Honfleur), on a eu l’embarras du choix pour se restaurer : on y a déjeuné d’assiettes de harengs marinés, câpres, saumon fumé… Autre quartier, moins pittoresque, l’équivalent du Meatpacking de New York : le quartiers des bouchers où se côtoient grossistes alimentaires, bars, galeries d’art et resto. On vous recommande le hamburger de Paté Paté, un resto installé dans une ancienne fabrique de pâté et Biomio, un restaurant 100% bio qui a pris place dans un ancien magasin d’électroménager et qui a conservé l’enseigne Bosch, visible à des centaines de mètres.

Appréciable aussi à Copenhague, les boutiques. Même si on croise des H&M ou des Vuitton, la ville n’est pas trop envahie par les enseignes que l’on voit partout en Europe. A noter, sur Sroget, le magasin Lego.

On vous recommande aussi un  petit tour dans Tivoli, parc d’attraction salle de concert en plein air, situé en plein cœur de la ville. Copenhague est d’ailleurs plutôt bien loti en espaces verts. On a apprécié de s’y arrêter. Les Copenhaguois y pique niquent, y bronzent en maillot de bain, y font du vélo ou du skate… bref, plutôt cool on vous a dit.

Par contre la vie reste chère. 4,50 le ticket de métro,  4-5 euros le hot dog, 6,70 euros le mojito en prix d’appel, 10-12 euros les cocktails au K Bar et 48 euros pour 2 hamburgers, 1 verre de vin et 1 bière chez Paté Paté.

Vidéo : Pierre Dreulle
Photos : Karine Jamroszczyk

Articles similaires

Si vous avez aimé, partagez !

Mots-clés : , , , , , , , , ,

9 Comments

  1. Une autre photo du K Bar

  2. Jo dit :

    Sympa ces photos ! En tout cas, ça donne envie !

  3. celtictouch dit :

    Que de souvenirs grâce à ces jolies photos. J’ai passé 2 semaines au Danemark en 2003, dont une semaine dans une maison proche de Copenhague. Tout le pays est quadrillé de pistes cyclables, des parcs à vélos à chaque arrêt du bus, des parkings à des prix exhorbitants, des temps de stationnement très limité en ville (30 minutes)…Et le tour est joué, tout le monde à vélo !

    J’ai moins apprécié Christiania, excepté le marchand de vélos, exceptionnel.

    Et la (toute) petite sirène ? Elle n’avait pas été volée cette fois ci ? :)

  4. Elle était partie nager quand on est arrivé, la garce ! :)

    @Celtic : que n’as tu pas aimé à Christiania ?

  5. Born2click dit :

    Superbe weekend, superbe vidéo. ça donne envie d’y aller.
    « Si c’est magique c’est surement des magiciens »

  6. Magique / We are wolves :

  7. born2click dit :

    :-)

  8. Simon dit :

    Ca donne vachement envie !

    Et une ville remplie de Vélo…Le rêve !

  9. Christian dit :

    Cool, j’y vais 2 jours à la fin du mois.
    C’est pour le boulot mais j’aurai un peu le temps de me balader, je prends bonne note de tout ça.
    Merci ;-)

    PS. très jolies photos (dans le K Bar j’adore)

Leave a Comment