Je prends 10 000€ par mois, et je parle en net

Par

billets-euros

Je prends 10 000€ par mois, et je parle en net, après impôts, supposons.
Grâce à mon salaire, je peux rembourser 5 000€ par mois d’emprunt.
Oui, parce qu’à 10 000 par mois, le taux d’endettement plafonné à 33%, on s’en cogne.
Si je rembourse 5 000 par mois, c’est que j’ai pu emprunter grosso modo un million d’€.
Allez, pour être sûr de pas dire de conneries, on va dire que j’ai pu emprunter 900 000€.
Avec ces 900 000, j’ai fait l’acquisition de :
- Ma résidence principale à 450 000
- Mes deux bagnoles (25K chacune) à 50 000
- Ma résidence secondaire à 300 000
- Un ptit studio en ville à 100 000
Donc mon logement, mes voitures, et un lieu pour mes vacances, c’est payé !

Après ça, il me reste 5 000€ en poche. Enfin, un gros 5 000, parce qu’évidemment, je loue mon studio en ville et ma résidence secondaire quand j’y suis pas. `
Avec mes 5 000, je paye mes charges (assurances, essence, abonnements diverses et variés, et besoin énergétique), mes fringues, ma bouffe, mes loisirs, et ma femme de ménage.
Et j’peux vous dire que je vis bien ! Je reçois beaucoup, je sors beaucoup, j’ai toujours le dernier gadget high tech qui vient de sortir en poche, et je suis généreux avec mes proches.
Et bien à la fin du mois, il me reste du pognon, je ne sais pas le claquer !

Mais alors, comment font ceux qui en prennent que 2 fois plus ? 5 fois plus ? 10 fois plus ?

Qu’est ce qu’ils font de tout ce putain de pognon ???

Articles similaires

Si vous avez aimé, partagez !

Mots-clés :

38 Comments

  1. PRINGAL dit :

    ils vont voir une pute au carlton ou en Belgique…
    Maintenant que les Chandelles sont fermées à Paris :(

  2. Nico dit :

    Oh, ne t’inquiète pas pour les gens qui gagnent autant, ils savent se créer des besoins.
    Une nouvelle paire de seins pour madame, une maîtresse ou un amant à entretenir…
    Contrairement au commun des mortels, ils ne sont jamais à court d’idées.
    Ou sinon, ils le placent jalousement, et le font fructifier, pour qu’il leur rapporte encore plus.

    La seule chose impossible, dans l’histoire, c’est qu’une telle personne en parle de cette manière.

    Mon problème dans ce cas ne serait pas le même, moi ce serait plus un cas de conscience:
    Comment vivre avec autant d’excédent chaque mois et dormir paisiblement alors que des gens meurent de froid dans la rue?

  3. Du coup, quand on parle de plafonner les salaires, à 50K/mois par exemple, on se rend bien compte que c’est pas déconnant non ?

  4. Nico dit :

    Ben si, c’est déconnant pour eux, et faut pas oublier qui nous gouverne…

    Tu penses franchement qu’ils appliqueraient des lois contre leurs intérêts?

  5. Non, il est bien là le problème : ce sont ceux au pouvoir qui définissent les règles de fonctionnement du pouvoir… Alors qu’il faudrait une assemblée collégiale le temps de définir les règles et des élections pour définir qui veille à leurs applications. Mélanchon, sors de ce corps ;)

  6. Nico dit :

    Pas d’accord, ce ne sont même plus nos politiques qui définissent les règles.
    Ce sont les lobbyistes, payés par les groupes tels que Dassault, LVMH, Lagardère, qui à coup d’invitations au restau définissent les lois qui régissent tout le pays.
    En France, c’est bien l’argent, et ses propriétaires qui définissent les lois.
    D’ailleurs en prévision d’un changement de camp, depuis quelques mois, les lobbyistes font de la lèche aux cadres du PS.
    Ça ne s’invente pas!

  7. Pas d’accord, pas d’accord, on dit quasi pareil, juste tu rajoutes la couche de ce qui motive les personnes au pouvoir :)

  8. Nico dit :

    Ce que je dis, c’est que les personnes au pouvoir ne sont que des pions aussi dans l’histoire.
    Elles se font manipuler bien plus qu’on ne le pense avant de nous manipuler nous
    Ceux dont il faut vraiment se méfier, on ne les connaît pas.
    On connaît le nom de certains, mais la plupart ne seront jamais connus du grand public, et ne répondront jamais de leurs actes.

    Maintenant nous sommes d’accord sur le fait que ce tableau est bien triste.
    Le jour où le peuple reprendra le pouvoir, il ne récupèrera que des ruines, et tout sera à reconstruire:
    1800 milliards de dettes, chômage, désinformation organisée, propagande, divisions, racisme, communautarisme, j’en passe, et la liste s’allonge chaque jour.

    Certaines personnes sont tellement dépendantes du système qu’elles ferment les yeux en toute conscience.
    Elles en redemandent, même, et s’accrocheront à ce qu’on leur donne jusqu’à ce que ce système leur explose à la gueule.

    Moi j’en ai marre, ça y est. J’agis maintenant. Et je crois qu’il était temps.

  9. YU dit :

    Ce qui touchent le plus, ne touchent pas de salaires … Ils touchent des dividendes …

  10. Tu fais quoi ? Conseil municipal ? Asso caritative ?

  11. Ou pavé dans la gueule ? :)

  12. Nico dit :

    Non, pas de conseil municipal, ni asso.
    J’ai rejoint les mouvements dont je suis le plus proche, et même d’autres, je participe aux débats, j’informe les gens autour de moi, fais circuler l’information, je crée l’information, mes affiches, je manifeste pour les causes qui me plaisent, et je cherche d’autres moyens de partager mes valeurs, qui, je le crois, sont représentatives de la conscience collective.

    On va dire que je fais ça à mon échelle, du mieux que je le peux, et même si ce n’est pas grand chose, ça fait du bien.
    Depuis le temps que je restais dans mon coin, avec mes idées, à ruminer, à gronder, il était temps que je m’y mette. Passer à l’acte ça fait du bien.

    Les pavés, pas encore, mais qui sait, vu ce qui se passe en Grèce, en Espagne, en Syrie, et un peu partout dans le monde, on y arrivera peut-être bientôt.

    Surtout que j’ai arrêté de fumer alors faut pas me faire chier!!!!

  13. Bravo pour tout ça Nico !

  14. Nico dit :

    Merci, mais c’est pas grand chose en fait.
    Je me demande juste pourquoi je ne m’y suis pas mis avant.
    Avoir des idées, c’est bien. Les exprimer par des actes, c’est beaucoup, beaucoup mieux.

  15. Meliok dit :

    Intéressante réflexion. Je crois que je pense tout à fait pareil, et comme dit Nico, pour le moment, je ne fais rien (ou presque), je ferme les yeux ( pas complétement non plus ).
    C’est déjà pas mal de savoir que d’autres personnes réfléchissent aussi … ^^

  16. Antoine M dit :

    Toute la droite est d’accord : encadrer les salaires, c’est IM-PO-SSIBLE ! Mon big big boss se fait dans les 300 000 € par mois…. Il peut donc rembourser 3 fois ma maison par mois, que moi je rembourse en 20 ans ….

  17. @Antoine : mais que fait-il de tout ce pognon ??

  18. Benjamini dit :

    Allez je vais me faire l’avocat du diable sur ce coup et merci Pierre d’ouvrir ce débat.

    Donc 10k€ net par mois (on se fout de la pression fiscale et tout le bazard). Tout d’abord il n’emprunte pas autant que tu le dis, mais là n’est pas la question.

    Sur ses 5k€ restants, il n’a pas la même structure de charges que vous et moi : plus grosse voiture = plein d’essence plus cher + assurance plus cher, facture energétique plus importante (plus couteux de chauffer 250m2 que 120), abonnement téléphonique au max, mutuelle qui couvre au max, le caddie au super du coin et que de marques, voir même il va une fois par semaine chez un traiteur. Ses loisirs c’est ciné mais en illimité même s’il y va 2 fois dans le mois au final. Au bar il boit du champ et pas une leffe. Niveau sport pas de foot ou rarement, c’est plutot golf c’est bon pour les affaires et on reste entres gens du même milieu. Et puis les vacances c’est pas sur « voyages-dégrif-fram-privée-gros-bill », non c’est déjà du sur-mesure en 4 étoiles….

    Bref, si comme tout le monde il a des besoins primaires : manger, s’habiller et avoir un toit, il le fait en focntion de ses moyens, de la marque et plus grand. Pour le reste des besoins c’est pareil. Notre société cosumériste est faite ainsi « dit moi ce que tu achétes, je te dirai qui tu es »… apres on rentre dans ce modéle ou non à ce niveau de salaire.

    Car pour cotoyer et conseiller professionnellement cette typologie de salarié ou dirigeant, tous ne claque pas à tour de bras (du moins dans le nord). Beaucoup savent que cette situation peut ne pas durer, donc on met de coté chaque mois l’equivalent de un ou deux SMIC. Beaucoup savent désormais qu’à de tel niveau de revenus la retraite ne sera pas du même calibre, donc ils anticipent pour préserver leur pouvoir d’achat. Beaucoup savent que leurs enfant pour reproduire le modéle de papa-maman devra faire des études qui coutent un bras, donc on met de coté. La France est le pays au monde avec le Japon qui a le plus gros taux d’épargne ramené aux salaires… le français a toujours eu peur de l’avenir (ont a connu deux guerres et les privations qui vont avec) et notre modéle sociétal repose sur la peur : montrer la pauvreté (mais pas trop non plus) pour créer la peur du lendemain et montrer que cela pourrait nous arriver.

    Apres tu en trouves qui claques à tour de bras. J’ai en memoire un avocat avec sensiblement les revenus que tu évoques qui à la fin de chaque mois galérait à joindre les deux bouts. Oui c’est dingue, je trouve cela même « insultant » envers les autres mais il avait une image à défendre.

    Bref, tout cela pour dire qu’avec 10k€ mensuel tu vis bien et même très bien mais pour autant c’est pas la vie de chateau et l’assurance de lendemain sans nuages.

    Dans vos commentaires vous parliez de revenus beaucoup plus conséquents : pour souvent les salaires, je parle bien uniquement salaire, « plafonnent » à 20k€ net mensuel pour les gros (exception faites des PDG du CAC 40). Le gros de leur rémunération est faite sur les dividendes de leur boite car à ce niveau là tu es entrepreneur et/ou actionnaires.

    to be continued…

  19. Alexandre dit :

    Je suis du même avis que Nico. Je suis certain que nos dirigeants n’ont aucun réel pouvoir. Qu’ils sont pas manipulé, mais dirigé par les grands patrons, les grands groupes…
    J’ai même la certitudes que notre droit de vote n’est qu’illusoire. On peut voter pour Pierre, Paul ou Jacques, le résultat sera toujours le même. Je pense que je vais loin, mais dans le temps, on s’est battu pour ce droit de vote. Ça a pas du plaire à ceux qui détenaient le pouvoir et qui ne voulaient pas lâcher. Si ça se trouve ils ont dit: « Vous voulez le droit de vote? Ben tenez prenez-le. » Et qu’on fond d’eux ils disaient: « De tout façon, il ne vous servira à rien. Voter pour qui vous voudrez, on sera toujours là, mais on sera dans les coulisses. Invisible aux yeux de tous et présent de partout. »
    Je sais, je vais loin, mais c’est ce que je pense au fond de moi. Par contre, par respect et hommage à ceux qui se sont battu et aussi car je suis un peu utopiste, je vote à chaque élection, me disant que je me trompe peut-être…

    @Pïerre: C’est vrai qu’à 10 000€ on vit bien, même à 2 500, mais dans le monde dans lequel on vit, peu de personne qui touche une telle somme s’en contente. L’Homme veut toujours plus. Que ceux qui touchent des sommes folles tout les mois l’utilise pour racheter et réhabilité tout ces bâtiments abandonnés afin d’en faire des logements. Ils rentreraient dans leur frais, en faisant une opération blanche, tout en proposant des prix dérisoires, plutôt que de chercher à faire des profits sans arrêt.

  20. @Benjamini : mes calculs étaient à la louche, arrondis, grosso-modo… Mais je pense pas être si loin de la réalité.
    Mon propos était surtout pour ceux qui gagnent 2 fois plus, voire beaucoup plus : que font-ils de tout leur pognon ?

    Merci à toutes et tous pour vos commentaires en tous cas.

  21. Benjamini dit :

    @ Pierre : Pour ceux qui ont des rentrées mensualisées de l’ordre de 50k€ et plus là on bascule sur une autre planéte. C’est de toute façon 3% de la population française (doit on entendre population au sens nombre de personnes totale ou bien en foyer fiscaux, j’en sais rien dans l’immédiat). Mais bref :

    Là on se situe dans l’avant dernière strate du microcosme « je peux faire comme Picsou si je veux ». La grande majorité de ses personnes bascule dans un course au pouvoir. Car si théoriquement de l’argent tout le monde peut en gagner, le pouvoir par nature n’est pas divisible… donc ils cherchent à s’enrichir encore et encore à créer des « empires » (economique, politique, juridique…)pour rejoindre la dernière strate celle des milliardiares. C’est aussi la course à l’évasion fiscale, payer le moins d’impôt possible voir même partir à l’étranger (paranthèse ouverte sur nos chers sportif dont nous sommes si fier : LOEB , NOAH, etc… en Suisse, pas mal pour les impôts). Bref, ces personnes placent leur pognon de telle manière à ce qu’il rapporte et qu’il fasse baisser la pression fiscale. Pour exemple, tu peux déduire de l’ISF 50% du montant que tu investis chaque année au capital de PME. Investissement dans les SOFICA (fonds bancaires qui finance la production cinématographique française) tu récupéres 40% de ton investissement en crédit d’impôt… etc, etc… il existe une miriade de « Niches fiscales ». Je ne peux bien en parler qu’en France mais cela existe de partout ailleurs dans les économies occidentales. Aux US par exemple les milliardaires font souvent des fondations pour la faim, l’accés à l’eau. Alors je ne doute pas d’une certaine dose de philanthropie pour certain mais pour d’autre c’est de la bonne consience achetée pour payer moins d’impot.

    To be continued.

  22. NYSE dit :

    Bonjour,

    Permettez moi de participer a ce debat.
    Mon mari a des revenues de 15k euros environ par mois, cela n’incluant pas les revenus sur les investissements.
    Pensez vous que nous vivons dans le luxe pour autant?
    Non pas du tout.

    1) nous avons tous les deux travailler tres dur pour en arriver la, lui etant d’origine russe il a vecu sous le communisme et en connait les deboires, ses parents se sont saignes, prives et investit personnellement dans son education ( ils n’ont pas attendu les subventions de l’etat qui de toute facon etaient inexistantes) après un doctorat en economie finance et du trilinguisme il a trouvé un emploi qui remunere bien, voir meme tres bien, doit- il cracher dessus sous pretexte qu’il y a des gens qui meurent de faim?
    2) est-ce parce qu’il gagne autant qu’il vit dans le luxe la reponse est NON. Et j’en connais beaucoup dans ce cas. Nous venous d’acheter un appartenent en economisant sans credit, nous n’avons meme pas fait de travaux de renovation parce que nous nous contentons d’un confort minimum (ce n’est pas le cas de la plupart des gens qui s’endettentent pr leur habitat), nous n’avons pas de voiture car c’est beaucoup trop cher et surtout PAS necessaire, nous prenons le bus comme tout le monde en hiver glacial comme en ete, nous partons 2 fois max en vacances l’annee en attendant Toujours les Meilleurs deals ( a quoi Bon enrichir les tours operateurs), nous ne portons pas de vetements de marque, mon Mari a 2 costumes de travail et un de sorti, une paire de chaussure de travail et une le week end.
    Nous jeunons regulierement, n’avons pas de tele, tous nos meubles sont 2 eme main, etc etc
    Mon point est que vous faites une grossiere erreure: les gens qui sont aises,ne claquent pas de l’argent betement au contraire, pour les avoir frequente, je dirais meme que plus ils en ont plus ils font attention surtout s’ils ont le niveau intellectuel qui va avec. Et voila comment et pourquoi ils s enrichissent, ils savent ou et comment investir et ca rapporte.

    Moi ce qui me choque bien plus, c’est la grande majorite des gens qui consomment sans reflechir, qui s’endettentent et aggravent leur situation, s’il y a des boss tres tres riches c’est parce qu’il y a des gens pour leur acheter leur produits ou services. La question est a part l’habitat et l’energie en avons nous Besoin de tout ca?
    Je Penske que les gens au revenus limites doivent être eduques financierement et Aussi doivent connaitre les Tactiques de marketing, ainsi ils consommeront plus intelligemment. Car jepense que le probleme de l’ecart social ce n’ est pas crux qui en ont trop contre crux qui n’en ont pas asset mais , c’est de faire croire qu’il faut plus pour être heureux, ce n’est pas vrai .

  23. Merci Nyse. Une question : dans quel pays vivez vous ?

  24. Parce que sans déconner, avec 2 costumes, 2 fois des vacances par an, pas de voiture, des périodes de jeune, et 15 000 par mois, me dire que vous vivez pas dans le luxe !!! En outre, si vous mettez tout de coté : ça prouve bien que vous n’avez pas besoin d’autant pour vivre !

    (Me demande si pas fake quand même ce commentaire…)

    Ensuite, vous dites : « Mon point est que vous faites une grossiere erreure: les gens qui sont aises,ne claquent pas de l’argent betement au contraire, pour les avoir frequente, je dirais meme que plus ils en ont plus ils font attention surtout s’ils ont le niveau intellectuel qui va avec. Et voila comment et pourquoi ils s enrichissent, ils savent ou et comment investir et ca rapporte. »

    Qu’ils les claquent bêtement ou qu’ils les mettent de coté (là où ça rapporte), c’est pareil !!

    Pour finir, mon propos est surtout :
    Mais alors, comment font ceux qui en prennent que 2 fois plus ? 5 fois plus ? 10 fois plus ?
    Qu’est ce qu’ils font de tout ce putain de pognon ???

  25. NYSE dit :

    je vis en France depuis 1 an mais j’ai vecu un peu aux etats unis, un peu en Hollande ou j’ ai beaucoup appri sur le contentement et la justice sociale. ( le systeme francais devrait s’en inspirer )et 8ans a Londres ou j’ai beaucoup appri sur le sujet car j’avais pour collegues ou Amis des financiers qui se faisaient 500k€ voir plus l’annee.

  26. NYSE dit :

    Le commentaire n’est pas fake et j’ai reduit les chiffres pour ne pas choquer!
    Dans mon commentaire je repondais a ceux qui disaient que les gens claquent dans des voitures et tout le tralala de luxe,
    Quant a votre question et le sujet meme de cette affaire je n’ai pas de reponse et le temps est trop precieux pour le Perdre a penser a ce que font ces gens de leur argent (sans aucune offence)
    Nous, on l’investit et on aide concretement les gens autour de nous, surtout en ce qui concerne la formation.
    Evidemment personnel n’ai Besoin d’autant pour vivre…
    Voila

  27. Plus on est riche, plus on est riche…

    Une étude vient de s’intéresser au lien entre la classe sociale et le comportement éthique. Elle démontre que les plus riches trichent et mentent davantage que les personnes issues de milieux moins aisés. Les auteurs en concluent que plus on en a et plus on en veut.

    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/biologie-3/d/plus-on-est-riche-et-plus-on-triche_37093/#xtor=RSS-8

  28. Nico dit :

    Ben ouais. Ce témoignage ne tenait pas trop de toute manière. Et je ne parle pas que des fautes.
    Des revenus de 15K qui vivent comme des écolos? Qui mentent sur les chiffres pour ne pas choquer?
    Jusqu’à quel capital vous continuerez à placer cet argent?
    Quelle est votre espérance maximum de bénéfices à l’année?
    Combien de proches aidez-vous?
    Sur quels critères vous basez-vous pour aider des gens ou non? Veux bien être aidé moi :-)

    Je n’en suis pas sûr, mais je crois que vous venez d’avoir votre premier témoignage de star, les amis… :-)
    Carla, tu te démasques ou je le fais pour toi? Comment va la petite? …. Et le nabot ?

    :-)

  29. Simon dit :

    Je ne comprends pas vos suscitions de fake sur les come de NYSE.
    Les fautes c’est normal, elle est en France depuis 1 an… (J’y suis depuis 25 ans et j’en fais des pires…)

    Et être riche et avoir une conscience et du bon sens, c’est possible.
    Etre riche et prendre le temps de placer en attendant de murir des projets c’est possible aussi.
    Etre riche et ne pas supporter d’être super bien saper, ne pas supporter d’avoir une grosse voiture c’est possible aussi.
    Etre riche et vouloir que le monde soit meilleur également.

    Pourquoi être riche empêcherai d’avoir un esprit et une éthique?
    Pour vous la richesse pourrie forcement les gens? Nombre d’artistes (musique, cinéma, écrivains…) que vous devez admirer sont clairement riches, et pour autant vous acceptez (J’imagine) certain de leurs discours.

    Ces raccourcis richesse = suffisance + perte de bon sens et de valeur.
    C’est affligeant de rancœur mal placée. Il y a tellement de gens fortunés qui savent faire le bien autour d’eux, et surtout, qui y aspirent. Votre généralisation est écœurante et dénuée de pertinence.
    Mais libre à chacun de se faire une opinion j’imagine.

    Excusez-moi pour la réaction à chaud peut être un peu brutale.
    Je reste un type adorable dans la vie :)

  30. Nico dit :

    C’est cool, j’ai l’impression que tu connais beaucoup de Coluche, tant mieux pour toi.

    « C’est affligeant de rancœur mal placée. Il y a tellement de gens fortunés qui savent faire le bien autour d’eux, et surtout, qui y aspirent. Votre généralisation est écœurante et dénuée de pertinence. »

    Je n’en connais pas.
    Bono? Sa fondation a pour but de payer moins d’impôts.
    Les enfoirés? Petit coup de pub annuel pour artistes (bien grand mot pour certains) déchus.

    Il n’est pas ici question de rancœur, la question posée est de savoir ce que les gens « riches » comme tu les appelles font de l’argent qui leur reste une fois leurs besoins comblés.
    J’avoue que j’ai une vision de la chose plutôt sombre, mais pour ma défense, les exemples dont je dispose ne sont pas brillants.
    Je ne connais ni philanthrope, ni humaniste.
    Ce que je vois ce sont des artistes, écrivains, musiciens, qui rechignent déjà (pas tous, je l’admets) à payer leurs impôts, alors de là à aider les autres, laisse moi rire.
    Je vois des politiques coûter un fric pas possible à la France, et ne pas être capables de défendre les valeurs du peuple. Ils enfoncent un peu plus chaque jour le pays dans la crise.
    Je vois des fils à papa hériter d’empires et en faire de la merde.
    Je vois de grosses entreprises délocaliser dans des pays où la main d’œuvre est moins chère. Tu crois que ces entreprises tiennent à aider les Polonais et les Chinois dans la misère? Non, elle respectent simplement la loi du marché. Les bénéfices engrangés sont partagés entre les actionnaires, et haut placés, rarement quelques miettes parviennent jusqu’à l’ouvrier.
    Je connais des étudiants qui ont deux petits boulots pour survivre et mener à bien leurs études.
    Je lis des articles où les gens disent devoir voler dans les supermarchés pour ne pas manger que des pâtes.
    Je vois toujours plus de gens au chômage autour de moi.
    J’entends des personnes âgées dire que leur vie est dure.

    La liste est longue. De la rancœur? Pas du tout, de mon côté, je me demande très sérieusement ce que je ferais de 10 SMIC par mois, ou plus.

  31. Simon dit :

    Nous ne parlions pas de politique…mais « simplement » des gens qui gagnent beaucoup d’argent, d’une manière où d’une autre.
    Alors je vois bien le lien de cause à effet, mais la n’était tout de même pas le sujet.

    Les gens dont je parle, que tu n’en connaisse pas c’est une chose, que tu imagine qu’il n’en existe pas en est une autre.
    Libre a toi de voir le monde comme cela. Je préfère mettre en avant les peut être 50% de « riches » qui ont une éthique et des valeurs, plutôt que sans cesse mettre le doigts la où ça ne va pas et de ne pas en démordre.

    Je crois plus en l’espoir qu’en la fatalité. Ça me semble être un meilleur moteur pour faire avancer les choses.
    Et je te dis ça, sans que ça m’empêche d’être d’accord avec toi et scandalisé par de nombreuses situations que tu cite notamment.
    (Mon job en ce moment c’est d’ouvrir les portes en disant bonjour Monsieur/Madame et prendre les sacs si besoin, mon Master ne m’y est pas très utile)

  32. Nico dit :

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/02/29/plus-on-est-riche-moins-on-a-de-morale-c-est-prouve_1649297_3244.html

    Moi aussi j’ai de l’espoir, mais le faire reposer sur le bon sens et l’éthique des nantis, malheureusement, c’est devoir faire face à de grosses désillusions.
    Je crois que le monde et notre société ne seraient pas ce qu’ils sont si les personnes qui gagnent de quoi en faire vivre correctement 10 ou plus étaient fondamentalement de bonne foi.
    L’espoir, pour moi, repose dans l’étincelle de revendication, la flamme de ceux qui se battent pour les autres, pour des valeurs, pour des idées de vie commune en paix, dans le respect. Aujourd’hui, grâce aux moyens de télécommunication, nous sommes tous voisins, et il serait temps d’apprendre à vivre ensemble, en tant que tels.

    Je viens de commencer à lire « La Troisième Révolution Industrielle », de Jérémy Rifkin, dont j’avais entendu l’interview (http://www.franceinter.fr/emission-3d-le-journal-la-troisieme-revolution-industrielle-de-jeremy-rifkin-et-les-anonymous-ou-l-e)
    Le mec a l’air de proposer des solutions durables. Je vous raconterai!

  33. @Nico : j’avais justement très envie de lire ce bouquin. Prochainement sur ma book list ;)

  34. fraga dit :

    S’il ne sait pas quoi faire du reste de son argent, qu’il laisse des gouvernants responsables, élus en toute conscience et représentatifs du peuple appliquer l’impôt juste et équitable afin que chacun puisse profiter de ce à quoi M. 10K a accès (pas nécessairement la résidence secondaire, un toit tout court déjà et une éducation digne de ce nom). Également, pour revenir sur le commentaire de Simon, de décider d’utiliser ces sommes à bon escient pour une meilleure répartition des richesses, afin d’offrir à tous des perspectives d’avenir. Personnellement, la bonne conscience philanthropique des riches, j’y crois moyen, sauf si on évoque le cas du Rotary (on a bien le droit de faire de l’humour, non?). Messieurs qui grattent un salaire dont vous ne savez que faire en fin de mois, réfléchissez : qu’y a-t-il de plus beau finalement que de se lever le matin en ayant la conviction d’être utile et d’avoir aidé indirectement un type que vous ne connaissez pas certes, mais qui est dans le besoin et pourra élever, nourrir, éduquer ses enfants tout comme sa conscience, en partie grâce à vous?

  35. kl dit :

    que des jaloux. ne pas oublier que tous ces gens là nous font tous bouffer.

  36. @kl : pas trop le temps de développer mon propos, mais je ne suis pas certain que ce soit ceux en haut de la pyramide qui fassent manger ceux en dessous… Et si vraiment c’était leur volonté, alors qu’ils partagent un peu ce qu’ils ont dans l’assiette avec ceux qui n’en ont pas passez…

Leave a Comment