Bloom box

Ou comment alimenter une maison en électricité avec une pile de la taille d'une boîte à chaussures...

Depuis dimanche soir et l’émission 60 minutes diffusée sur la chaîne américaine CBS, on ne parle plus que d’elle…

Fruit de 8 années de recherche dans le secret par la start-up Bloomp Energy (Silicon Valley), la Bloom box est une pile à combustible.

C’est quoi une pile à combustible en quelques mots ?
C’est une pile qui produit de l’électricité grâce à une réaction chimique entre l’oxygène et un carburant quelconque (gaz naturel, bio-gaz… Si techniquement, vous voulez en savoir plus : http://www.futura-sciences.com/).

Deux modèles ont été élaborés : la Bloom Box grand format (déjà utilisée par Fedex, ebay ou bien encore Google) capable d’alimenter une centaine de maisons et le modèle individuel, pour un seul foyer. La première coûte entre 700.000 et 800.000 dollars mais la seconde, plus accessible, pourrait descendre à 3.000 dollars d’après K.R. Sridhar, le PDG de Bloom Energy.

Dans 60 Minutes, le PDG d’eBay John Donahoe ne tarit pas d’éloges pour l’engin. Il explique avoir installé quatre conteneurs de 100 Kilowatts sur sa pelouse et qu’ils fournissent les besoins en électricité de la moitié du campus de l’entreprise, bien plus que les panneaux solaires installés sur le toit. En neuf mois, eBay dit avoir économisé 100.000 dollars sur sa facture électrique.

Le besoin d’hydrocarbure, cependant, ne fait pas vraiment rêver les écologistes. Mais d’après John Donahoe, les boîtes déployées chez eBay sont alimentées par du gaz provenant de déchets domestiques (oui, comme dans Retour vers le futur) et présentent un bilan carbone neutre. Reste que beaucoup d’experts sont sceptiques sur la capacité de Bloom Energy –qui a une capacité de production d’un conteneur par jour– à tenir ses promesses. Selon Michael Kanellos, rédacteur en chef de GreenTechMedia, seulement 20% des foyers pourront être équipés d’ici une dizaine d’années.

K. R. Sridhar, PDG de Bloom Energy, promet lui, que dans cinq à dix ans, une fois branchée à l’alimentation de la maison, la Bloom box vous permettra de dire adieu aux factures EDF…

Le site de Bloom Energy : http://www.bloomenergy.com/

(Sources : http://www.futura-sciences.com/)

(Merci Inex)

3 commentaires

  1. Où faut il signer pour investir dans cette entreprise???? Si ils cherchent un distributeur en France…..

  2. Pense pas qu’ils soient encore en quête d’investisseurs :)

  3. l'infâme torche

    Je pense plutot qu’ils en cherchent encore sinon quel est l’intérêt de cette interview et de la future présentation. On parle de magie de sauver le monde mais même si c’est une très bonne invention on peut pas parler de révolution et on est bien loin de la doloréane du doc:
    -alors ebay achète 4 conteneurs à 800000$ et économise grossomodo 130000$ en un an, sachant que ces conteneurs à peines sortis de l’oeuf doivent avoir une fiabilité toute relative le retour sur investissement va prendre du temps, donc est bein loin de quelquechose d’intéressant financièrement (au moins pour le gros modèle, sachant que le petit les 3000$ annoncés vont prendre du temps)
    -aussi le gaz naturel c’est une énergie fossil donc c’est les mêmes problèmes que pour le pétrole dans une moindre mesure c’est sûr, le gaz issu des déchets ça un coût également (pas que financier, énergétique aussi) et c’est pas un procédé ultra répandu
    -et pour finir faut pas nous faire miroiter qu’on aura ça rapidement dans nos chaumières, c’est comme pour les voitures électriques ou les voitures à pile à hydrogène, on pourrait rouler avec depuis des années si c’était pas une affaire de sous, ce serait quelquechose de public on pourrait avoir une volonté politique d’avoir le plus propre et le plus pratique mais la concurrence des autres energies va leur mettre des batons dans les roues et les investisseurs vont prendre toujours les decisions dans le sens du profit maximal (cf les voitures)

    Sinon pour la petite histoire ça vient d’une recherche de la NASA pour produire de l’oxygene sur Mars, le projet abandonné ils ont ensuite eu l’idée d’inverser le procédé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.