5 commentaires

  1. C’est génial, mais y’a pas de beat box ;0)

  2. putain moi aussi j’adore Julie Lascaux !

  3. les dessins sont impressionants, merci beaucoup, c’est d’une telle richesse qu’on se remet presque à croire en l’homme

  4. Et oui c’est l’Homme d’avant la chute religieuse qui peint ces murs.
    Un Homme désirant, cherchant l’infini.
    Ce qui lui sera fatal.

  5. trop beau, trop vrai.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.