Di Liu – photographe animalier

Quelle place pour les animaux dans la cité ? Réponse en image par Di Liu.

Le jeune photographe chinois Di Liu (25 ans) s’intéresse à la coexistence entre l’homme et les animaux.
Une cohabitation pas très aisée qu’il retranscrit ici dans “animal regulation series”, en agrandissant et grossissant les corps d’animaux, posés dans un décor urbain, donc particulièrement à l’étroit.

Beaucoup de poésie dans ses images.
La nonchalance de ses animaux me rappelle celle des personnages de Miyazaki qui explore lui aussi à sa manière les relations de l’homme avec la nature.

4 commentaires

  1. çuila il est.. surprenant !
    Je ne sais pas quoi en penser.
    Mais ce qui est intéressant, c’est le rapprochement que tu en fais avec Miyazaki. Je connais très peu… Juste Princesse Mononoké (et encore, j’ai du vérifier l’orthographe, j’avais mis qu’un “no” ;-)
    ça nous rappelle que l’art c’est compliqué à appréhender.
    Entre ce qui nous parle spontanément (mais c’est parce-qu’on a déjà un vécu), et ce qui nécessite un apprentissage pour comprendre la démarche… je ne parle même pas au final d’apprécier : juste de comprendre ce que l’artiste à voulu faire, dépasser (surpasser ?).

    Mais ce qui m’interpelle encore plus, c’est que ce photographe vient de remporter le premier prix “Elysée Lacoste”. Et là, par rapport au thème… euh… animaux ,crocodile ???

  2. @Yannick : Miyazaki : je recommande tout ! Perso, suis fan !

  3. Moi je suis Fan des phtos montages, j’en ai fais mon fond d’écran !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.