Nadal Federer en finale de Roland Garros

Même équipementier, tenues pas variées !

Même équipementier, tenues pas variées !

nike_nadal_federer

André, reviens !

andreagassi

3 commentaires

  1. Pas trop fan de l’autre lien sur les commentateurs. Parce que pas trop d’accord. J’aime bien cette équipe de France télévision. Sauf Tatiana qui ne sert pas à grand chose.

    On pourrais probablement faire mieux mais surtout aisément faire pire.

  2. A lire aussi la fin de cet article qui traite de la retransmission de RG : http://resultat-exploitations.blogs.liberation.fr/finances/2011/05/rg.html

    Il m’est impossible de ne pas glisser un mot de la retransmission TV, qui est le nerf (monétaire) de la guerre. On pourrait se dire que France 2, étant une chaîne publique, va jouer la qualité et le sport “pur”. En fait, nada(l). France 2 ne se donne la peine de diffuser du tennis que pour Roland-Garros (et la Coupe Davis) et joue clairement la carte du “Sportainement”. Le cocktail de F2, c’est sport (un peu), people (pas mal), émotion (beaucoup), français (à fond). Une recette que ne renierait pas TF1. On n’hésite pas à supporter outrageusement les français, quitte à sombrer dans la mauvaise foi et la beaufitude. On passe sous silences les petits travers de nos “frenchys” (Llodra disant à l’arbitre marocain que l’on n’est «pas au souk, qu’on ne ne vend pas des tapis«. Classe). En zappant entre France 2 et Eurosport (l’autre chaîne qui diffuse Roland-Garros), la différence est patente: entre un mauvais match avec un français et une grosse affiche sans, le choix va toujours au premier sur France 2. Les gros plans gourmands sur les peoples sont abondamment commentés sur France 2 («Ah Patrick Bruel, toujours au rendez-vous», «le président de la Fédé que l’on salue bien», …) alors qu’ils sont ignorés sur Eurosport. France 2 aime aussi interviewer les parents des joueurs, aller dans les vestiaires, chasser la larme d’émotion, le petit drame humain. Alors que sur Eurosport, c’est plus «la tête de raquette qui remonte très vite» ou «un très beau service kické extérieur».

    On a beaucoup parlé des différents projets d’extension de Roland-Garros. Problèmes de place, des serres d’Auteuil, … En fait, le plus simple serait peut-être de déménager Roland-Garros en Suisse. Là, les joueurs joueraient vraiment “à domicile”. Ils pourraient aller au stade à pied et aller encaisser leur chèque de prize money en 5′ chrono.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.