-->

French Teuch, vulgarité payante

Par

French Teuch est une marque de fringues… Dont le concept est le suivant : on fait de la provoc et du vulgaire gratos.

Voilà les deux premiers modèles de la collection :

« Ton cul sale pute » (le texte en entier, c’est : « me myself and ma bite dans ton cul sale pute »)

« Ma chatte fait miaou » :

Bon, évidemment, dans la rubrique « points de vente » sur leur site, y’en a pas… (MAJ le 06/12/2010 : il y en a un désormais, voir commentaires ci-dessous)

Creusons un peu le concept, détaillé sur le site :
French teuch est la marque d’une génération qui écrit comme elle parle, et qui parle comme elle pense. La marque d’une génération qui ne connait pas de tabou, pas de limites, une génération libre, qui n’a peur de personne et qui s’assume telle qu’elle est : complètement barrée. Et c’est parce que personne n’a osé parler comme eux, comme nous, que french teuch est unique.
French teuch, signifiant littéralement les chattes françaises et évoquant la fameuse french touch, est une marque de vêtements au concept à la fois provocateur, trash, gratuit, et revendiqué comme tel, avec une pointe d’humour et de cynisme.
Les maître-mots sont « oser et assumer ». D’où la base line de la marque : Vulgarité payante, à opposer à la vulgarité gratuite.

French teuch est la marque d’une génération qui écrit comme elle parle, et qui parle comme elle pense : ça m’a fait assez marrer ce concept… J’ai pas vu de langage SMS et de fautes d’orthographe sur les tee shirts moi ?

Toujours sur le site, on peut lire : Nous ne voulons laisser aucun doute sur une chose, french teuch est une marque de vêtements, pas de tshirts. Nous ne sommes pas une N-ième marque de tshirts graphiques sans intérêt ni saveur. Mais ça, ceux qui nous connaissent le savent déjà.

Ben moi, j’les connais pas, et c’est sûr, french teuch est une marque de tshirts. Une N-ième marque de tshirts graphiques qui a contrario d’autres, est sans intérêt ni saveur.

L’argument en regard de la vente d’un tee shirt (Le « Ton cul sale pute ») sur leur site vaut le détour là aussi : Le tshirt pour mettre aux diners de famille, en cours, au boulot, à la messe, au tribunal… Mais surtout pour pécho des meufs. Le tshirt qui t’encule. L’achetez pas, bande de putes.

Bref, c’est du très lourd…
Et je vous passe le chapitre dans lequel ils prétendent que leurs tee shirt ont tout de mieux que les autres : finition, graphisme (qui soit dit en passant est assez naze, pas neuf, nul !), et tout le toutim.

Combien ça coûte ?
Plus de 40€ le bout de tissu avec des insultes écrites dessus !!

Bref, plusieurs possibilités :
- C’est un fake et c’est nul
- La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con
- Ils misent tout sur la provoc, et ca suffira pas pour vendre.

Vous en pensez quoi vous ?

(Merci D-Rek)

PS : je ne vous ai pas mis le lien, vous êtes assez grands pour trouver vous même, bande de gros…

Articles similaires

Si vous avez aimé, partagez !

Mots-clés :

34 Comments

  1. Johanne dit :

    Je ne pense pas que cela soit un fake.
    Niveau provocation, elle est bien basse.
    Bon nombre de créateurs ont réussi à percer, grâce à la provocation « intelligente » « étudiée »

    En clair, utiliser des insultes peut certes, faire parler de leur marque,un temps, mais n’aura pas pour finalité de révéler leur talent d’artiste.

  2. Je ne sais pas si c’est un fake et si ça ne l’est pas je trouve ça aussi bien nul. C’est pas que ça me choque, je trouve ça au contraire pas très provoc, juste sans intérêt.
    La cible ? des enfants de 10 ans et moins non ? Y’a qu’eux que ça peut faire marrer un truc comme ça ? Parce que j’imagine pas trop un ado, un rebelle ou je ne sais qui avec le moindre sens de la provoc porter ça.
    Bref…

  3. Flo dit :

    ils auraient fait « Rachida, fais moi une inflation » je l’aurais peut-etre acheté, encore que j’ai pas envie de me retrouver en garde à vue…

    sinon, serieusement, c’est un fake non? c’est tellement nul que ça doit l’être…

  4. J’ai émis l’idée que ce soit un fake, mais je suis sûr que ce n’en est pas un. Il suffit de creuser sur leur site pour comprendre que non. Malheureusement…. Je vote pour « La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con ».

  5. Mickael dit :

    « …cons ! »

    Nan nan nan, j’suis pas pour le fake non plus et en plus je crois que ca peut vraiment marcher !

    « - La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con »
    La fin de la phrase je ne me permettrai pas, mais le début est vrai je pense !

    De plus en plus de provoc, de culot et de gens qui osent, de plus en plus de libertés(ou pas), de plus en plus de rebelles et de jeunes casse-couilles dont, oui, je fais sans doute partit ! Je ne pense pas que avec seuls 2 T-shirts ça peut passer, mais s’ils développent la gamme histoire d’avoir un choix plus large avec différents messages du genre, je suis persuader que « ma » génération va adorer. Et pas que.

    D’ailleurs, selon moi je pense que ce n’est même pas le message de l’insulte qui serait retenu par le porteur, vraiment plutôt le coté  » Je mets ce que je veux et je vous emmerde tous. Ahah j’suis un rebelle. »
    Certe on perçois pas tous ça de la même manière et j’imagine mal mémé croiser un bonhomme portant fièrement un « Dans ta chatte vielle peau ! » ou alors quiconque prendre l’insulte au premier degrès…

    Moi j’avoue avec un coût moindre je me laisserais bien tenter « pour m’la peter ». J’aime le vulgaire dans une certaine élégance et j’en ris ! C’est drôle, c’est rebelle et c’est hipe pour le coup. (Vulgaire dans l’élégance : je dirais que c’est un peu comme de l’humour noir et décalé. Les amis de Bouvard savent sans doute ce que c’est.)
    En revanche, on est d’accord, c’est le T-shirt que tu mets en soirée entre potes avec une kro’ et une lucky dans la main. Je doute de l’efficacité du truc pour aller serrer la main à son patron ou aller draguer une charmante et jolie fille.

    Bien que les plus provoc’ peuvent peut-être aller draguer leur patron vêtu de ce modeste habit… Pourquoi pas !

  6. Mickael dit :

    Ouais, c’est ça, c’est « l’humour noir » de la nouvelle génération !

  7. SOAP dit :

    Pour vous les teubs, le modèle “Ma bite dans ton cul sale pute” est à 50€
    Pour vous les biatchs, la robe “Ma chatte fait miaou” est à 60€

    aie !
    source : http://frenchteuch.tumblr.com/

  8. Tof dit :

    A rapprocher de l’article sur chomsky. Le point 8 dans la liste : encourager les masses à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire et incultes.

  9. Nana (mode vulgaire) dit :

    Une put%ain de daube de marque digne d’un tas de co%ns lobotomisés
    … :)

  10. Zelyh dit :

    Je ne pense pas que ça puisse marcher, j’ose croire que la génération à laquelle ils s’adressent n’est pas si vide de sens …
    Créer un micro buzz à la limite mais de là à générer des ventes, ça m’étonnerait.
    Quand au concept il est au moins aussi ridicule que pathétique.

    Mél, confiante en l’avenir

  11. Mickael dit :

    Et ça marche bien on dirait : Je suis un con lobotomisé alors faut croire ! Coooooool !

    :)

  12. Mickael dit :

    (Référence au point 8 de Chomsky que cite Tof !)

  13. Tof dit :

    Au fond ça marche à coup sur parceque ça demande moins d’effort que le contraire et ça nous fait des vacances :0)
    Mais « c’est un piège » comme dirait eddy mitchell !

    Dans un pays ou « l’élite » est elle même de plus en plus bête, vulgaire et inculte il ne faut pas s’étonner non plus du mimétisme de certains jeunes. La jeune génération n’a que le sens qu’on veut bien lui donner. Je ne crois pas en la génération spontanée.

    Et je dirais que l’on peut éviter d’être bête, vulgaire et inculte et jamais au grand jamais ne se prendre au sérieux…ce qui sauve le tout ;0)

  14. Tof dit :

    Le Nique Ta Mère de NTM à l’époque d’ « authentick » est autrement plus productif, subversif et utile et la réponse d’audrey pulvard au ministre qui avait tenu des propos racistes finissant par la phrase de Césaire « Et le Nègre il t’emmerde. » est jouissive ( merci audrey d’ailleurs ) tout ça pour dire que là c’est juste de la provoc à 2 balles et ça me fait même pas sourire.

    Il est toujours dangereux de vider les mots de leur force, de leur substance, qu’est ce qu’il nous reste aprés pour exprimer la révolte ?

    Mais je pense que ça peut marcher évidemment et si c’est pas grave en soi, c’est peut être un signal tout de même que tout ne va pas pour le mieux :0)

  15. Mickael dit :

    Je pense pas qu’il faille prendre l’insulte au premier degrés, au contraire ! C’est juste le moyen de faire parler et de choquer. Ca pourrait être des mots bidons mis bout à bout que le résultat serait le même, dans la mesure ou ces mots toucheraient à des choses « grave ». Oui, la vulgarité est un tabou. Mélanger à du sexe… imaginez !

    Après tout, je vois plutôt ce message comme un contre tabou et une liberté d’expression (prise de force ou revendiquée) pour faire parler. Et forcément, le moyen le plus provoc’ et qui fera le plus réagir c’est l’insulte lourde de base qui touche à la vulgarité, au sexe et au machisme !

    La preuve en est. Pas plus loin qu’ici, on en parle, on relate les faits, on fait de la pub quoi…
    C’est le genre de truc qui va faire le tour des médias : blog/net, journaux… télé ?

    J’pense qu’ils ont tout compris !
    Un bon buzz pour une bonne pub gratuite… !

    Ca me fait penser à quelqu’un qui a usé de l’humour sur la religion pour faire parler de son blog !
    Désolé de la comparaison mais je pense que le fond du fond est le même… Peut-être en moindre, mais t’aurais fais la même en touchant au Coran, ton site aurait reçu du commentaire explosif ! (Après les chiens-bombe, pourquoi pas les commentaire-bombe…)

    Et puis finalement, on prend enfin le droit de mettre des photos de sexe en couverture de journaux donc pourquoi pas des insultes sur un T-shirt ?

  16. @Mickael : faut pas exagérer tout de même. Tu peux pas comparer la fausse page facebook de Jésus à ça. J’ose pas imaginer le tollé si on avait mis de la vulgarité dans la page facebook de Jésus. De la même façon, une photo sexe n’a rien de vulgaire, alors que là, il s’agit bien de vulgarité.
    En outre, si l’on fait passer la vulgarité dans le langage normal, que nous restera t il pour nous insulter ? Et comment faire désormais la part des choses ? Tu vas traiter une copine de pute amicalement ?
    Ensuite, ouais, un bon buzz pour une bonne pub gratuite, mais cela sera-t-il suffisant pour vendre ? D’ailleurs, toujours aucun point de vente annoncé sur leur site…

  17. Mickael dit :

    Je parlais vraiment du fond de la démarche : le buzz ! Ne te braque pas la dessus ! ;)

    « En outre, si l’on fait passer la vulgarité dans le langage normal, que nous restera t il pour nous insulter ? » Là tu me fais peur…

    En revanche bien sûr que non, je n’insulterais jamais une amie ou quiconque d’autre gratuitement et sincèrement de pute. Mais porter un t-shirt de ce style ne vise personne directement, bien que tu me diras : la gente féminine au complet peut être.
    Néanmoins je reste sur mon point du vue du message de fond « J’vais ce que je veux ! J’suis libre ! J’ai pas de tabou ! » plutôt que l’insulte qui n’est que le moyen de l’exprimé.

    Après, oui, ce n’est peut être pas le bon moyen…

    Mais je me répète et je pense que vous vous accrochez vraiment trop au vulgaire tabou à défaut de la démarche et du message de fond !

    Et si mon ‘analyse’ est totalement fausse en revanche… que c’est juste pour but d’être trash ou vulgaire et d’insulter vraiment la populasse gratuitement… mea-culpa, je vous donne raison !

  18. Mickael dit :

    Je ne vouvoie pas Pierre, quand je dis « vous » je vise quasiment tous les messages qui vont dans le même sens que les siens !

  19. Tof dit :

    Nous sommes bien d’accord mickael, la technique employée est bonne commercialement parlant.
    Et je pense qu’elle trouvera preneur.

    Mais dans le principe c’est encore et toujours maintenir les gens dans la médiocrité, leur donner un espace de liberté pour l’afficher et finallement c’est encore un peu de répit pour le système.

    Quant aux mots leur valeurs fluctuent selon les époques j’aurais dis : « Salut enculé » à un blouson noir à la renaud je me serais pris une torgnole et j’l’y aurait filé mes grolles :0) Dans les quartiers aujourd’hui si je le dis c’est juste une façon de se dire bonjour.
    A proscrire au boulot sauf affinité particulières.

    Insulter quelqu’un c’est se révolter contre lui, sauf cas particuliers :0), si tous les mots perdent leur valeur que nous restera-t-il le « mange tes morts » des nouches que je trouve super sympa, mais on va être obligé d’aller loin ;0)

  20. Httqm dit :

    De la vulgarité, de la provocation, du sexe, des propos choquants, et tout cela, de façon assumée par les créateurs : tout ce qu’il faut pour faire un bon buzz. On en entend parler, c’est sûr, mais de là à dire que ça va se vendre…

    Je vote pour « La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con »

    J’admire la jeune génération et la façon qu’ont certains d’être rebelles tous de la même façon (là, en plus, pour être rebelle, faut être friqué, parce qu’à 50€ le tshirt, ça fait cher la révolution). Y’a qu’à voir que certains croient encore que « Che Guevara » est une marque de Tshirts pour deviner que ça va plaire aux pseudo-rebelles à la gomme.
    Je trouve celà plutôt amusant, celà dit, de voir quelqu’un assez c*n pour mettre 50 € dans un tshirt basique portant un message vulgaire et offensant, qui croit passer pour un méchant agitateur de consciences, alors qu’il passe surtout pour un gros naze.

    J’appuie le « encourager les masses à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire et incultes. » ;-)

  21. Vous avez tout bien résumé Httqm :)

  22. Tof dit :

    Je crois aussi :0) et on dit merci qui, merci monsieur chomsky ! Tof : prosélyte à ses heures ;0)

  23. Superpute dit :

    Moi aussi je vous aime ! <3

  24. lelalpin dit :

    Effectivement, c’est très merdeux, « PCMP  » (Pipi Caca & Misogynie Power).
    Un petit groupe de gentils bourgeois Parisien(ne) à la recherche d’un langage encore inconnu jusque-là.
    « Sale pute » … alléluia… ils sont découverts les 2 mots qui manqués à leur petite vie à lécher le cul de leurs parents. Une sorte de rébellion acnéique. Mais à part ça, je suis persuadé que les créateurs de ce PCMP, sont doux comme des petites bites molles.

  25. CDLM dit :

    CDLM pour faire court : C’est de La Merde…

    « La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con »

    Je ne peux que te donner malheureusement raison, en même temps quand t’as été élevé avec ta Tv et que

    - T’as vécu 10 staracs

    - Du coup toi aussi tu fais des fotes d’ortograf même à l’oral

    - Pour toi Pascal c’est pas le nom d’un billet mais d’un Grand Frère

    - T’as découvert le rap sans jamais savoir que Booba était un petit ourson et qu’il faut pas raconter tout ce qu’il dit, même déguisé en clone de 50 cents et en direct de Miami avec Ryan Leslie. Que les bons gros clichés pour s’afficher avec des insultes, en T-shirt, en sweat, avec ou sans chaussettes dans le survet, c’est juste débile à souhait. Donc à moins de vouloir se prendre une balayette à Châtelet, aucun intérêt !

    Par ailleurs vraiment pas sur que çà marche… mais c’est une bonne idée cadeau pour la fête des mères, je garde le lien

  26. Superpute dit :

    Vous qui êtes nos plus grands fans, rdv dès aujourd’hui au concept store Adam Studios pour acheter les fringues french teuch et vous désaltérer avec une bonne canette de Sperme :)

    Much love <3

  27. Superpute dit :

    J’en oublie la base :

    Adam Studios
    47 boulevard Sébastopol
    75001 Paris

    Et guettez la sortie du prochain modèle ! N’hésitez pas à en dire tout le mal que vous en penserez :)

  28. Ca y est, un point de vente !
    Vous nous faites un point sur vos ventes ?

  29. Superpute dit :

    A vrai dire, nous ne courrons pas après les points de vente. Tout simplement parce que le concept ne s’y prête pas. Les gens sont tellement frileux. Nous étudions les propositions reçues mais la marque s’imposera d’elle même avec le temps (ou pas). Adam Studios nous ont proposé un projet qui nous a plut et qui va nous permettre de nous exprimer et d’organiser plein d’évènements avec eux. C’est une étape très excitante ! D’ailleurs nous organisons une vente-privée/cocktail party dans leurs locaux le mardi 21 décembre. N’hésitez-pas à nous contacter pour recevoir votre invitation (car nous ne doutons pas que vous voulez tous votre tshirt « Drink It everyday » avec une bouteille de sperme dessinée dessus n’est-ce pas ?).

    Je le disais une fois en réponse à un commentaire Facebook. Nous sommes une équipe de jeunes designers, stylistes etc qui faisons ça car ca nous faire rire, nous plait et nous prenons un immense plaisir à créer quelque chose. La question de la pertinence, du succès ou même de plaire ne nous intéresse pas vraiment. Si cela continue de plaire, très bien. Il serait merveilleux de vivre d’une chose qui nous passionne :)

    Votre article et les commentaires sont parfois pertinents, d’autres fois un peu hors-sujet. Beaucoup de colère contre french teuch pour… Quelle raison déjà ? ;)

    C’est pour cela qu’il ne nous a pas semblé utile de répondre. Si je réponds aujourd’hui, c’est tout simplement pour vous dire que derrière la marque, il y a des gens, des gens bien en plus, qui prennent du plaisir mais travaillent durs sur un projet qui plait à pas mal de monde… Nous faisons aussi des soirées et il suffit de regarder sur la fan-page Facebook ou le Twitter pour voir que les gens s’y amusent comme des fous ! :)

    Pour ce qui est de faire un point sur les ventes. Pourquoi ? Quelle que soit la réponse, cela ne ferait qu’attiser cette gentille animosité envers la marque. Alors oui la marque est provocante mais la, ca n’a pas de sens. Sachez juste que les ventes démarrent bien et sont au dessus de nos espérances.

    Nous serons également au salon Pop Up à la Cité des Sciences à la Vilette samedi prochain. N’hésitez-pas à venir nous y rencontrer. Vous verrez, on ne mord pas.

  30. Pourquoi vous demander vos ventes ? Juste pour le plaisir de lire votre réponse. Merci d’avoir pris la peine de la faire d’ailleurs.
    On est plutôt pour la conversation chez digital marmelade, malgré ce que certains en disent ;)
    Je suis heureux pour vous que les ventes soient au delà de vos espérances, sincèrement, je suis content pour vous, même si je n’adhère pas au concept.

  31. Httqm dit :

    Tant mieux pour French Touch si les tshirts se vendent bien. Ca vient finalement confirmer le « La génération à laquelle ils s’adressent va adorer, ça va cartonner et je suis un vieux con ».
    Et je suis content pour eux si ça marche, après tout : je préfère entendre qu’une équipe de jeunes se sort les doigts du c*l pour faire quelque chose en quoi elle croit (même si ses produits ne me plaisent pas, mais je ne suis pas le Gardien de l’Ordre Moral et du Bon Goût), plutôt que d’entendre d’autres jeunes brûler des poubelles en tagguant « nik la sossiétée!!! »

    @Superpute : « Nous sommes une équipe de jeunes designers, stylistes etc qui faisons ça car ca nous faire rire, nous plait et nous prenons un immense plaisir à créer quelque chose »
    Imprimer « ton cul sale pute » en blanc sur un tshirt noir, c’est de la création ça ? Vous vous êtes mis à plusieurs pour faire … « ça » ?

    Du coup, je comprends mieux pourquoi vous trinquez à grands coups de canettes de sperme : la sueur, vous devez pas savoir à quoi ça ressemble.
    Quant à se gargariser avec du sperme, je voudrais pas être pénible (ni enfoncer le clou sur le thème de la pseudo-rébellion de la génération biactol), mais c’est du réchauffé. Howard Stern, grand poète devant l’éternel, nous l’avait déjà servie, celle-là.

    « ça va cartonner et je suis un vieux con ».

  32. tof dit :

    @ Httqm : Ben moi j’adhère plus au message du mec qui va « bruler les poubelles et taguer nique ta mère » . Ce qui demande tout de même une certaine énergie aussi :0)

    Que les ventes démarrent bien est plutôt sympa pour ceux qui ont monté le projet.

    Et plutôt conforme a l’état de la société.

  33. Simon dit :

    Mince je n’ai pas accès à ce site au taf !
    Mais j’ai peur rien qu’a lire le lien…

Leave a Comment