Quelques jours à Seville

On est quasi fin octobre et on se les gèle à Lille alors quand on atterrit à Séville et que le thermomètre flirte avec les 34 degrés on est déjà plutôt très contents. Rien que ce soleil aurait suffit à faire notre bonheur. Mais Séville nous a réservé bien d’autres belles surprises.

D’abord des gens super cool qui se mettent en 4 pour nous indiquer le chemin, dès notre montée dans le bus, sans qu’on leur demande rien, des commerçants toujours aimables, des Sévillans qui se retrouvent toutes générations confondues dans les rues à 13 h00 pour prendre l’apéro ou tard le soir sur la place Salvador. Etonnante place d’ailleurs où 3-4 minuscules bars abreuvent de bière et de vin rouge au Fanta des centaines de personnes debout à l’extérieur. Ça traîne des heures dans les bars avec un verre de vin, de sangria, de mojitos … accompagné de tapas. Y’a pas à dire, on sait vivre à Séville.

Bien évidemment Séville respire le catholicisme à plein nez : des Jésus, des Marie et des Saints affichés dans toutes les rues et des églises somptueuses : l’immense cathédrale gothique et la basilica de la Macarena qui abrite une vierge rutilante d’or.

Ce qu’il y a d’appréciable aussi à Séville sous un temps aussi clément c’est la possibilité de flâner dans des parcs et des jardins magnifiques : l’immense parc Maria Luisa et le jardin labyrinthe de l’Alcazar avec ses patios aux influences orientales.

Beau moment d’émotion pour nous : un spectacle de flamenco dans des conditions très privilégiées. A la Casa de Memoria, ce sont de jeunes artistes qui se produisent, sur une toute petite scène entourée de 2 uniques rangées de spectateurs. Autant dire que c’est intense.  Réservation fortement conseillée.

Notre hôtel, la Casa Sacristia de Santa Ana, était particulièrement bien situé : en plein sur la place Alameda de Herculès. Une place qui compte de nombreux bars à tapas, bars à cocktails et restaurants. On a d’ailleurs mangé nos meilleurs tapas à la Casa Paco, juste à côté de l’hôtel et bu nos meilleurs mojitos au Republica, quelques mètres plus loin.

Bref, Séville est une destination qu’on vous recommande vivement, c’est même plus cool, plus chaud et plus beau que Barcelone ou Madrid. Que vous cherchiez une escapade festive, familiale, culturelle, gastronomique… Il y en a pour tout le monde à Séville !

(Dédicace à Benjamini : on espère que cet article te permettra de retrouver un peu Seville, faute de charcuterie)

Articles similaires

Be Sociable, Share!