La ferme des journalistes

Du 1er au 5 février, 5 journalistes radio francophones vont se livrer à une expérience inédite.

Enfermés dans un gîte au fin fond du Périgord, ils seront privés de toutes sources d’informations émanant des médias traditionnels et devront s’abreuver aux seuls flots de Twitter et de Facebook.

Ces deux réseaux sociaux cartonnent : 350 millions de comptes Facebook dans le monde et 50 millions de membres sur Twitter (pour plus de chiffres sur les réseaux sociaux, voir le post de Baptiste Roynette).

Et ils intéressent les médias ! Pour preuve,  Le New York Times a nommé une rédactrice en chef en charge du développement de l’usage des médias sociaux au sein de la rédaction. Et lors des élections iraniennes cet été, Twitter a été la principale source d’informations des médias occidentaux.

Mais que vaut cette information ? Est-elle fiable ? Peut-elle se suffire à elle-même ? Quels sont les sujets traités en priorité sur les réseaux sociaux ? La hiérarchie est-elle différente des médias traditionnels ?

C’est en tout cas  à une expérience plutôt intéressante que ces 5 journalistes vont se livrer. Elle s’appelle Huis clos sur le net. Tous les détails et toutes les règles sont à lire sur www.radiosfrancophones.org

Et vous, quelles sont vos sources d’information principales ? La grand messe du 20heures ? 20 minutes ? Libé en ligne ?  Twitter ? ….

Articles similaires

Be Sociable, Share!