Vous reprendrez bien un peu de pub dans vos clips vidéo ?

Pas moins de 10 marques dans Bad Romance de Lady Gaga. Ce n'est plus un clip, c'est du télé-achat.

Les artistes souffrent ! on ne les achète plus ! on les télécharge gratos en toute illégalité !!!!
Pourtant la solution existe : la bonne vieille réclame ! Et s’il y en a bien une qui a tout compris, c’est bien Lady Gaga.
Le Campari dans Love Game, le jeu de poker en ligne Bwin.com dans Poker Face et pas moins de 10 marques dans Bad Romance (Ipod, La Perla, Nemiroff, Parrot, Wii…) dont 37 secondes rien que pour les enceintes Parrot !
Selon Dan Neil du Los Angeles Times, ce n’est plus un clip mais une émission de télé-achat dansante.

Le CSA vient d’adopter le 16 décembre dernier un projet de délibération relative au placement de produit dans les oeuvres cinématographiques, les fictions audiovisuelles et les videoclips. Christine Kelly, en charge de ce dossier au CSA, justifie ces nouveaux débouchés publicitaires en expliquant que « le secteur de la musique est en souffrance et que ce projet est censé aider la production française ».
Source : Eco.rue89.com

Et forcément, agence et annonceurs se frottent les mains : Bad Romance, rien que sur You Tube, a déjà été vu plus de 8 millions de fois.

Et vous, la pub dans les clips, ça vous dérange ?

A ce propos, dans ça m’énerve de Helmut Fritz, Ladurée ou encore Zadig et Voltaire, placement de produit ou pas ?

Un commentaire

  1. Ben moi, après le logo d’M6 entre chaque pub, plus rien ne m’étonne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.