Moïse étendit la main sur la mer

et Yahvé refoula la mer toute la nuit par un fort vent d'est ; il la mit à sec et les eaux se fendirent. Les enfants d'Israël pénétrèrent à pied sec au milieu de la mer, et les eaux formaient autour d'eux une muraille, à droite et à gauche...

Souvenez-vous, Charlton Heston, pardon Moïse, divisant les eaux de la mer Rouge…
Affabulations, contes à dormir debout, trucage cinématographique, Marcel Beliveau arrête on t’a reconnu !!!
Que nenni, Moïse l’a fait.
Enfin peut être pas Moïse mais en tout cas, des scientifiques viennent d’affirmer que cette séparation des eaux s’est bel et bien produite :

“M. Drews et son co-auteur Han Weiqing, océanographe de l’Université du Colorado, ont concentré leurs recherches, par modélisation informatique, sur les endroits où de forts vents d’est auraient pu repousser la mer. Plutôt que la mer Rouge souvent évoquée, ils affirment que la traversée s’est passée à l’est du delta du Nil, où un bras du fleuve et un lagon méditerranéen convergeaient, vers l’actuel Port-Saïd.

A l’aide d’images satellite, ils ont dressé une maquette et simulé la topographie de ce lieu où des vents très forts peuvent séparer les eaux et tracer un passage.

Selon leur modélisation, des vents de 100 kmh soufflant pendant douze heures peuvent creuser les eaux sur deux mètres de profondeur et de créer un passage, long de près de 3 km et large de près de 5 km. Ce passage reste exposé pendant quatre heures, suffisamment pour que les Hébreux traversent.”

Source : Libération

4 commentaires

  1. La modélisation en images :

    Et l’explication du chercheur :

    + D’infos ici : http://www2.ucar.edu/

  2. Pas mal ça !

  3. Ce blog est vraiment Top !

  4. @simon +1 ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.