Les séries dites “mon cul c’est du poulet” !

Un début. Pas de fin. Des heures de programmes. Et mon cul, c'est du poulet ?

Je considère qu’il y a trois types de séries :

– Celles que j’appelle “contextuelles” : chaque épisode ayant en commun le contexte.
Exemples :
un groupe d’amis : Friends
un contexte social : Desesperate house wifes
un contexte professionnel : NYPDB

– Celles que j’appelle “récurrentes” : chaque épisode ayant en commun une action.
Exemples :
une enquête policière : Colombo, Starsky et Hutch
un voyage dans le temps : Code quantum
un évènement surnaturel : la 4ème dimension

Le gros avantage de ce type de séries, c’est qu’on peut mater un épisode sans avoir vu les précédents. Globalement, on retrouve rapidement ses petits, ses repères, on se raccroche assez vite.

Puis il y a le 3ème type de séries :
– Celles que j’appelle “Mon cul, c’est du poulet ?” (Pas trouvé mieux là de suite, désolé). Elles ont cela en commun que chaque épisode mis bout à bout (et dans l’ordre, était-ce nécessaire de vous le préciser ?) est une histoire entière, avec un début et une fin… Enfin, normalement… Parce que pour ce qu’il en est de la fin, les auteurs eux mêmes ne la connaissent pas à la diffusion des premiers épisodes. Et c’est bien ce qui m’exaspère !

La résultante de cette immense arnaque, c’est qu’on nous embarque nous, jeunes candides, dans une histoire en plusieurs épisodes, dont il ne faut rater aucun (au risque de ne pas savoir que le méchant n’en est pas vraiment un, malgré son passé mystique, et surtout douteux !) et, comble, dont on ne connaît pas la date de fin !!!

Vous vous imaginez vous, allant voir un film au cinéma (ou à la télé, feinéants que nous sommes, on bouge plus son cul pour aller au ciné, et puis 9€, ça fait mal au slip, mais c’est un autre sujet, je m’égare), la séance est à 21h, mais vous ne savez pas quand ça finit ? Peut être que vous serez sorti à 22h… Ou à 6h… Ou pas…

Exemples :
Lost : année de création et de première diffusion : 2004. Nombre de saisons : 6. Nombre d’épisodes : 125.
Fin prévue : Lost prendra officiellement fin le dimanche 23 mai prochain pour son grand final qui sera diffusé de 21 à 23 heures. Il sera précédé d’un épisode spécial qui récapitulera l’histoire de la série. Pour le coup, suis un peu comme St Thomas : veux voir pour le croire.

Prison break : année de 1ère diffusion : 2005. Nombre de saisons : 4. Nombre d’épisodes : 81. Année de fin : 2009.
Le pauvre qui a commencé Prison break en 2005 en a pris pour 4 ans (limer des barreaux, ça prend du temps) !!

Dexter : année de création et de première diffusion : 2006. Nombre de saisons : 3. Nombre d’épisodes : 49. Date de fin : ça va dépendre du succès de la saison 3 !!!

Si je devais mater une série de nos jours, j’attendrais que la fin soit “publiée” pour avoir tout sous la main. Pour ne pas être dépendant du bon vouloir du calendrier des chaînes, et de leur budget. Pour ne pas assujettir mon emploi du temps au rythme des diffusions. Pour être sûr de voir la fin.

Mais 49 épisodes, même à 20 minutes l’un, ça fait quand même trop pour moi… Un truc à ne plus trouver de temps pour écrire ici…

(NDLR : la meilleure série de celles que j’ai pu voir : le prisonnier, juste 17 épisodes, faîtes vous plaiz !)

29 commentaires

  1. Pas d’accord du tout!!!

    C’est vrai que les meilleures séries sont celles qui ont une fin, un bonne fin est d’ailleurs en général prévue dès le début.
    Mais c’est ce qui fait que j’aime ces séries, si la fin n’est pas écrite, tout repose sur les scénaristes. Çà peut donner de très bonne chose, je garde toujours l’espoir d’une fin monumentale. Bon, pour les séries dont tu parles, c’est vrai que c’était, ou c’est, très mal barré.

    Dans lost, ils aurons énormément de mal à répondre à toutes les questions, mais dès la fin de la première saison, il était prévu qu’il y en ait 6.
    S’ils y parviennent, çà peut marcher, à contrario de X Files dans laquelle ils ont posé tant de questions que peu de gens ont été suffisamment patient pour attendre les réponses et continuer à regarder.

    Pour Prison Break, c’était une série d’une saison à l’origine, qui est ensuite passée à 6 en vue du succès, avant de tomber dans un ridicule profond (les 4 saisons sont censées se dérouler sur 2 mois je crois, et le héros prend 20 kg entre la première et la 4ème !!!) Ce sont ces changements qui l’ont foutue en l’air. Une seule saison, c’était très bien!

    Dans le cas de Dexter, la saison 3 est très bien. Même s’ils ont dépassé l’histoire du bouquin, les scénaristes s’en sortent à merveille. Et la saison 4 est en cours de tournage me semble-t-il. Reste à voir comment ils vont gérer le cancer de Michael C Hall… C’est vrai que c’est mal barré.

    Je suis d’accord pour le Prisonnier, c’était une excellente série.

    J’ai aussi beaucoup aimé -Ne me traitez pas de geek- “Battlestar Galactica”. Une série rondement menée, et tambour battant, avec un finish spectaculaire, 4 saisons de pur génie. Dans ce cas, tout été prévu depuis le départ. Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est qu’à la fin, à la fois tu en redemandes, mais tu sais aussi que la série serait forcément moins bien si elle s’était poursuivie.

    D’un autre côté, j’adore aussi la série “Doctor Who” qui est le contre exemple typique des séries dites “mon cul c’est du poulet » Elle dure depuis 1963, il y a eu des pauses, des longues mêmes, mais elle se poursuit. C’est une série “so British”. Ils l’ont dépoussiérée un peu, tout en gardant des maquillages et effets spéciaux pourris, mais aussi et surtout cet humour anglais et cette forme de poésie étrange.
    Cette série nécessite de tout voir, du moins pour les 5 dernières saisons, mais çà c’est si tu es accro. Tu peux aussi voir un épisode de passage et te marrer sur la tronche des aliens et passer un très bon moment. Je sais qu’il ne la termineront certainement jamais vraiment, mais c’est ce qui fait son charme, le Doctor peut revenir dans toute époque et dans n’importe quel concept. Et je pense que c’est grâce à çà que les anglais l’aiment tant, et que tant de spin-off voient aujourd’hui le jour. Les scénaristes sont dingues, et prennent toujours autant de plaisir à faire vivre ce mythe, autant d’ailleurs que les roastbeef.

    Je sais, je peux parler de séries pendant des heures, et çà fait peur, lol mais croyez moi j’ai quand même une vie normale, C’est juste que je regarde au moins un épisode le midi au boulot, tous les jours, et c’est bon! Je ne regarde plus la télé, ni même les infos (je lis l’essentiel sur le net); tout çà me déprime… Mais je compense en série et en ciné, mais je crois que les séries me font rêver un peu plus que le ciné, à quelques exceptions prêt.

  2. Forcément, avec toi, ça pouvait pas passer :)
    Mais dis moi Nico : tu attends d’avoir tous les épisodes ou tu regardes au fur et à mesure des diffusions ? ;)
    (Hadopi, si tu nous lis ;))

  3. Çà dépend des séries, mais en général, ce que je fais, c’est que je j’attends qu’une saison soit terminée pour commencer à la regarder, si j’arrive à être suffisamment patient. Parce que justement, comme je suis gourmand, quand j’ai une saison complète, je regarde tout en quelques jours.

    Pour la saison 6 de Lost, par contre, je n’ai absolument pas commencé à la regarder.

    Et Hadopi, si tu nous lis, je ne regarde plus que des séries françaises! Promis juré! Navarro, Commissaire Moulin et Julie Lescaut! Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer sans ma freebox, ni wifi! :-)

  4. Previously on digital marmelade…

    Ouh là ouh là ouh là !!!!!!

    Pierre, je te soupçonne de ne rien avoir compris à Lost, comme tout le monde, mais de le supporter moins bien que les autres. Oui, je te l’accorde, c’est un tantinet agaçant… Mais laisse-toi faire voyons :)

    Je suis également contrainte de réagir au sujet de Dexter ! Je viens de terminer la saison 4 (euh… je suis tombée sur un disque dur abandonné qui murmurait mon nom), et je me dis une fois de plus que je voudrais avoir l’esprit aussi biscornu et fertile que ces scénaristes américains !

    Quant à Michael Scofield, je tiens juste à signaler que j’attends toujours sa réponse pour qu’il devienne le père de mes enfants, et qu’il n’a que ce qu’il mérite. Du coup.

  5. Vous allez sans doute pas me croire…
    Mais la dernière fois que je me suis fait arnaqué, c’était The prison break : ai maté la saison I en entier !!
    Mais je n’ai vu aucun épisode de Lost, et à tout casser 6-7 de Dexter (série que je trouve grandement sur évaluée).

    En fait, les deux séries que j’ai vues intégralement sont “Le prisonnier” et “Twin peaks”. Pour le reste, c’est pas demain la veille.

  6. DEXTER en sont à la saison 5.
    et vu la fin de la 4, j’ai vraiement hate (car pour moi la boucle est bouclée)

    bon par contre mettre DEXTER dans le panier que LOST & PB :(
    rien à voir !

    si vous voulez une série courte et intense :
    SLEEPER CELL (infiltration/terrorisme) 2 saisons mais on peux s’arreter à la 1ere qui a une vrai fin

    et une longue qui vaut le détour :
    LES SOPRANOS (policier/mafieux) 6 saisons

  7. une longue aussi qui est sympa : THE WIRE (thriller/enquete) 5 saisons
    il faut 2/3 épisodes avant de se mettre dans le bain, car elle présente bcp de protagonistes, mais ensuite que du bonheur !

  8. Oui, désolé, j’ai fait une erreur d’une saison sur Dexter, je voulais dire que la 4 est bien, et que la 5 est en tournage, mais bon, vous m’aviez compris.

    Et, les Sopranos, c’est bien, mais j’ai décroché en cours de troisième je crois. Faudrait que je reprenne au début… Par contre, Sleeper Cell je ne connais pas, je vais chercher çà! merci SOAP!

    Je vois que tout le monde a eu tendance à décrocher de Lost, et moi aussi j’ai failli, durant la seconde saison, mais ils se remuent enfin le cocotier dans les 5 et 6, il était temps!

    Sinon, question recommandations, moi j’aime particulièrement:
    _ Lie to me, avec l’excellent Tim Roth,
    _ In treatment, avec Gabriel Byrne, et Mia Wasikowski, la gamine qui va jouer Alice de Alice in wonderland,
    _ Breaking Bad, vraiment badant, mais quel talent d’acteur
    _ Hustle, ou arnaqueurs VIP (Saison 6 en cours), So british

    J’aimais bien skins aussi, pour le côté trash et proche de la réaliré, mais çà a très vite mal tourné.

    Et je crois que je vais me refaire twin peaks (tu me donnes des idées Pierre ;-) )et six feet under, en attendant weeds en juin

  9. Juin pour weeds ?
    source?

  10. Je crois que j’ai vu çà sur universityofandy.com, mais je ne sais plus où, à la fin d’un de ses cours en vidéo, il me semble qu’ils annonçaient la saison 6 pour juin, je vérifie ce midi.

  11. pffff

    comparer dexter à lost et à prison break… en plus d’etre une faute de gout, c’est une provocation facile!

    sinon, oui, ce type de serie sans fin vraiment programmée est très en vogue, et je comprend que tu n’accroches pas au concept. Maintenant j’ai envie de te dire, je ne viens plus sur ton blog car il n’y pas de fin en vue, et je vais donc attendre que tu ecrives tous tes articles pour tout lire en bloc. mouarf !

    provocation quand tu nous tiens…

  12. Ni une faute de goût, ni une provocation facile.
    D’une part, je n’ai pas comparé ces séries (Dexter / Lost / Prison break) : je les ai mises dans la même catégorie, grosse nuance. Et pour le coté faute de goût : c’est subjectif.

    Cependant, vous m’excuserez mais Dexter, c’est quand même à chier !
    Un épisode, il butte un méchant
    L’autre épisode, il enquête sur un méchant qui a butté un innocent.
    Sans parler des incohérences totales dès les premiers épisodes (le mec rentre chez lui, dépose des poupées dans son frigo, et il ne s’en inquiète pas plus que ça, il laisse faire, un exemple parmi tant d’autres…)
    J’ai vu 7-8 épisodes de Dexter (et j’avais les deux premières saisons sous la main), y a vraiment pas de quoi casser trois pattes à un canard. Mais c’était pas le propos de l’article…

  13. pfff t’y connais rien

    pis de toute façon, l’égout et l’éboueur, ça ne se dispute pas, alors….

  14. Et voilà, à la vue de la fin de la saison 4 de Dexter, on découvre (moi en tous cas) qu’il y aura une saison 5 !!
    Et tous les gogos accrocs sont déjà impatients de la voir…
    Je vous l’dis moi, vous n’iriez pas au cinéma si vous ne connaissiez pas l’heure de fin du film !!
    Et surtout : saison 6 or not pour Dexter ?

  15. Oui, mais bon, avec son cancer, la 5ème sera déjà pas évidente à tourner, donc une 6ème….

    Ok, je n’irais pas voir un film au ciné sans savoir pour combien de jours je pars. Et puis faudrait les provisions en conséquence…

    Par contre, voir un film à la durée inconnue, chez soi, en ayant la possibilité de le mettre en pause, je ne vois pas le problème!

  16. Donc t’es bien obligé d’attendre la fin de la série, pour tout récupérer et la mater à ton rythme…

  17. Et bien moi je crois que t’es un sacré pervers Pierre…. Une sorte de sérial killer du web ??
    Lâcher de telles âneries par pure provocation puis ensuite attendre que qqn poste un commentaire : et là, l’achever…
    De toute façon, on pourrait te balancer des arguments au kilomètres que ça ne changerait rien à ton jugement…
    En tous cas moi j’adore Dexter et puis c’est tout.

  18. Je jure sur la tête de ce que j’ai de plus cher que j’ai vu 7-8 épisodes de Dexter et que je n’ai pas accroché. C’est pas de la provoc. On a eu les deux premières saisons sur CD à la maison assez longtemps et on n’est pas allé jusqu’au bout…

  19. et ça te pousse à tous nous qualifier de “gogos accrocs”?

    en gros, soit on est d’accord avec toi, soit on a rien compris…
    j’sais meme pas pourquoi on réagit en fait…

    flo en mode impatient que dexter reprenne :)

    PS: c’est vrai? y aura une saison 6? source?

  20. Non, rien ne me pousse à ça. Je le pense, c’est tout.

    Je vous rappelle que mon propos initial, c’était pas de dire que Dexter, c’est bien ou pas, mais juste que ce type de série, c’est une mécanique qui fait que tu sais pas quand ça s’arrête et que t’es toujours en attente. (Et qui en plus, si tu veux te la mater proprement la série, 9 fois sur 10, t’es obligé de la télécharger !)

    Et ce n’est pas “soit on est d’accord avec toi, soit on a rien compris”. J’émets juste un avis sur ce type de série.

    Par contre Nico, j’ai creusé un peu, ai pas trouvé d’infos sur une éventuelle saison 6.

  21. j’aime beaucoup cette mécanique justement, mes 2 séries préférées sont dexter et the shield, qui en sont le parfait exemple. mais je me considère pas comme “accroc”, j’aime bien c’est tout. Disons plutot que je peux quand m’en passer sans devenir fou et devoir m’injecter des ptites doses de lost…

  22. J’ai dit qu’il y aurait une saison 6? Je ne crois pas, non, c’est toi qui en a parlé prems Pierre. J’ai juste dit que la saison 5 serait pas évidente à tourner, (ou alors je suis encore planté dans mes chiffres), et que du coup une hypothétique saison 6 me paraît très incertaine. De toute manière, ce serait trop. Il y a une fin à tout quand même.
    on a eu droit au Serial killer-flic, puis au Serial-killer suspecté par ses collègues, l’affaire de famille avec le XXXX, le serial killer en XXXXX, le serial killer se XXXXX, donc le serial killer XXXXX, çà me paraît pas mal pour terminer, et qu’il se fasse enfin chopper, non?

    C’est vrai que ce genre de séries est plus difficile à suivre que les autres, mais c’est une technique promotionnelle, on crée une petite addiction chez les spectateurs, et après on la gère à la “va-comme-je-te-pousse”. Ce qui donne des parfois des fins “pouet pouet”, mais il arrive que ce soit bien géré, et dans ce cas, la série peut être d’enfer.
    Je comprend que le principe puisse te déplaire, car çà sent clairement l’arnaque, on appâte le pigeon avec du spectaculaire, on cale des épisodes inutiles pour avoir plus de matière, on fait durer, pour finir en queue de poisson, comme s’est souvent le cas. Je me laisse parfois embarquer, mais mon intérêt réside énormément dans les scenarii. J’ai été souvent déçu, mais quand je me fais surprendre, j’adore çà.
    Avec Breaking Bad, par exemple, ils ont un potentiel énorme.

    Sinon pour Weeds, je confirme, c’est bien juin, après vérification sur leur facebook. J’avais vu l’info il y a longtemps sur un cours de l’université d’andy, mais pas moyen de retrouver lequel…

  23. Euh, merde, spoiler pour ceux qui n’ont pas vu la dernière!!! Tu peux le virer Pierre?

  24. J’ai fait les modifs. C’est bon comme ça ?

  25. Impeccable, désolé, je me suis laissé emporter

  26. Je reviens sur le cas de dexter, même si ce n’est pas l’objet de l’article…
    J’ai perso pas du tout accroché avec la saison 1, donc je comprends ton propos Pierre…

    Par contre, j’ai regardé la saison 2 et 3, et c’était vraiment vraiment super! rien a voir avec la saison 1…
    Je suis persuadée que cette série te plairait si tu allais jusque la…
    Les saisons 2 et 3 vont de paire, et n’attendent pas de suite particulière avec la saison 4…
    Je vais donc la regarder demain, mais sans suspense particulier, avec tout simplement une nouvelle histoire à venir.
    Voilou!!
    A plus!!
    Coralie.

  27. La série “le prisonnier” tu la classe dans “mon cul c’est du poulet” ?
    Parce que je me souviens plus trop de la série originelle, mais le remake (“the prisoner”) sur C+ est particulièrement tordu, et pour le coup t’as intêret à suivre;-)

    sinon, suis d’accord avec Béa : certains scénaristes américains sont particulièrement fertile (pour notre plus gd bonheur).
    et la saison 4 de Dexter, c’est de la boulette !

  28. Le prisonnier, la première version, suis fan !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.