Le TV-B-GONE

Aujourd’hui, les bars, les restaurants et un tas d’autres lieux publics possèdent des écrans sur lesquels vous pouvez suivre un match de foot, un défilé de mode, les actus ou le dernier clip de Lady Gaga.

Ca ne vous agace pas vous ?
Dans un restau ou dans un bar, on y va pour discuter, refaire le monde, se prendre un cuite, rigoler, draguer… bref, pour voir des gens et créer des liens.
Alors pourquoi nous mettre des écrans qui détournent notre regard des gens avec lesquels nous sommes ?

Parce que je ne sais pas pour vous, mais moi, même quand je suis en excellente compagnie, l’écran attire invariablement mon regard, par intermittence. Et je trouve ça aussi impoli que ceux qui pianotent sur leur Iphone ou passent des coups de fil quand vous êtes en pleine conversation avec eux.

Tous ces écrans,TV mais aussi téléphone, nous distraient.
Qui plus est, les écrans TV des lieux publics diffusent généralement des merdes. D’ailleurs, souvent il n’y a même pas le son ! Genre vous matez un clip de Rihanna et vous entendez du Franck Michaël (là, je suis certaine de vous intriguer, vous vous demandez quel genre d’endroit je peux bien fréquenter… mais là n’est pas mon propos).

Avons-nous donc si peu de choses à nous dire, à faire et à partager ensemble ?

Sommes nous si vides, si inconsistants, si blasés ?

Sommes-nous devenus réfractaires aux liens de chairs depuis que nous visons notre vie en réseau virtuel ?
Bordel, pourquoi on nous fout la gueule devant un écran de TV quand on est au restaurant ?????

Bon, j’ai pas la réponse. Faudrait interroger les patrons de ces établissements pour savoir si ça leur ramène un plus gros chiffres d’affaires par exemple.

En attendant, pour les anti -tv dans les restaurants et les bars comme moi, il existe le TV-B-Gone.

Qu’est-ce que c’est ?
Une télécommande universelle qui fonctionne dans un rayon de 110 mètre et sur 90% des téléviseurs du monde entier.
Le TV-B-Gone (le « TV va t’en ») a été inventé en 2004 par Mitch Altam, ingénieur à la Silicon Valley, spécialiste en réalité virtuelle.

Comment lui est venu cette idée ?
Extrait de l’interview accordée à OWNI : « Un jour, assis dans un restaurant chinois, j’essayais d’avoir une conversation avec des amis que je n’avais pas vus depuis trois ans. Mais, une télévision, dans un coin, dont le son n’était même pas allumé, captivait toute notre attention. On n’était pas là pour regarder la télé, mais pour être ensemble ! On a alors commencé à se demander pourquoi on continuait à la regarder alors qu’on n’en avait pas envie. Et j’ai sorti : « Et s’il existait quelque chose pour nous débarrasser de ces affreuses distractions partout où on va ? » En un éclair, l’idée m’est apparue, et je savais quoi faire. Puis l’un de mes amis a tout de suite trouvé le nom parfait : TV-B-Gone. »

Le TV-B-Gone est disponible en kit ici.

Alors pour tous ceux que ça démange et qui ont envie d’aller éteindre les écrans des lieux publics… il parait que les « téléspectateurs » ne s’en rendent même pas compte (euh par contre je ne vous garantis pas l’absence de réaction dans le cas de la diffusion d’un match de coupe du monde dans un bar de supporters….).

Alors, prêt à investir dans le TV-B-Gone ?

Vous en pensez quoi vous des télés dans les restaurants ?

L’interview complète de Mitch Altam est sur OWNI.

Articles similaires

Be Sociable, Share!