On interdit trop au moins de 18 ans

et de façon injustifiée...

Je ne comprends pas pourquoi on interdit aux moins de 18 ans :
– de passer le permis et de conduire
– de voir des gens en train de faire du sexe
– de voter

On considère donc qu’un être humain de 14 ans n’est pas en mesure de conduire un véhicule, mais pour quelles raisons ? Pas assez intelligent à cet age là pour conduire ? Pas assez adroit ?

On considère donc qu’un être humain de 14 ans ne doit voir des gens faire du sexe, mais pour quelles raisons ? De toutes façons, sur le sujet, ça me dépasse. Je ne comprends pas comment le sexe, autrement formulé : la seule façon d’assurer la pérennité de l’espèce, a pu devenir aussi tabou.

On considère donc qu’un être humain de 14 ans n’est pas en mesure de voter, mais pour quelles raisons ? Pas assez concerné ?

Je sais, vous allez me parler de maturité… Mais leur interdire un tas de trucs avant 18 ans, c’est pas les aider à en acquérir, de la maturité… Alors oui, pour le bon fonctionnement de la société, il a fallu définir un seuil, une limite, mais de façon totalement arbitraire… Pour preuve, l’age de la majorité n’est pas la même selon les pays, et cela varie de 14 à 21 ans.

Au lieu de définir un age de majorité qui s’applique dans plein de domaines, on ferait mieux de laisser à chacun la liberté d’agir. L’inspecteur auto école devrait estimer l’aptitude d’une personne à conduire un véhicule, sans tenir compte de son age. La gamin qui souhaite voter, laissons le voter ! Quant à mater du sexe, de mon point de vue, c’est open, à tout âge (c’est comme si on interdisait à un gamin de regarder une fleur éclore).

Vous en pensez quoi vous ?

32 commentaires

  1. Moi je veux bien pierre, mais entre un porno et une fleur qui éclot. Moi je vois bien une chtite différence quand même :0)

  2. Le sexe en lui même, no problémo. Mais la représentation qu’on peut en donner est souvent déficiente pour le moins.

  3. Disons que pour moi le sexe n’est pas que du performatif :0)

  4. Un fossé entre la fleur qui éclot et le film porno
    Fausse idée que ces ébats de cinéma !
    Mater çà à 15 ans m’aurait pas aidée personnellement

    Et l’amour dans tout çà ??
    Vive le live des bourgeons qui ne savent pas ce qu’il font …

  5. ‘m’étonne que personne n’ait encore fait de feinte sur la défloration. Plutôt envie de réagir aux commentaires plutôt qu’au reste :) la plus performative des expressions étant “je vous déclare mari et femme”, du moins c’est la plus connue et la plus utilisée pour expliquer le mot performatif, je souris de savoir que tof et hélène dont j’ignore chez chacun l’identité réelle ici, mais espérant en douce qu’ils correspondent aux deux êtres infiniment bons que j’ai pu rencontrer dans ma petite vie, sont sur le mode de l’idéalisation, et j’aurais envie de dire qu’un cul est une bonne poire, belle helène, et à Tof, que le performatif est proche de la performance, et qu’il n’y a pas une bonne histoire de cul sans bonne performance.

  6. Je reste disciple de gainsbourg : “l’amour physique est sans issue”.
    Mais il est toujours agréable de chercher la sortie :0)

  7. Et puis le mot “performance”, le grand viatique du 21em siècle, me laisse mou comme un caramel au beurre salé, trop longtemps resté au soleil :0) mais c’est que je m’y suis déja peut-être un peu trop fourvoyé.

  8. Je ne voulais surtout pas parler de porno en parlant sexe, évidemment.

  9. pour moi, si le sexe est devenu taboo c’est parce qu’il est justement devenu autre chose que la “façon d’assurer la pérennité de l’espèce”…

  10. Ouais, c’est la nature qu’est à la fois bien et mal faite. Pour assurer la pérennité de l’espèce, la nature y a ajouté une bonne grosse dose de plaisir… Et l’être humain en a pris conscience…
    Mais y a pas de raison qu’un acte source de plaisir soit un tabou.

  11. Suis surement un peu coincée mais ça ne me choque pas qu’on interdise aux plus jeunes de voir certaines choses…
    Et pour le permis et le vote, c’est effectivement juste histoire de fixer une limite, il en faut bien une sinon c’est le bordel…

  12. si, les tabous sont autour du sexe et heureusement : puisque societe il y a, y a tabous, sinon y aurait une partouze geante, des abus et des maladies et malformations. Les tabous évitent l’inceste, la vieille syphilis, les mariages ente cousins, etc..donc faut des tabous. Après il y a ceux exposés et lobbisés par la grande tradition judeo-chretienne, inutile d’en remettre une couche (jusqu’au tabou anachronique du preservatif) tant c’est deplorable.

  13. @Sapito : choquée de quoi ? C’est la nature non ?
    @Yann : oui, d’accord. Cela n’empêche pas de montrer le sexe tout en précisant les tabous que tu évoques.

  14. Pour le vote et le permis, je vois pas bien en quoi ce serait le bordel que de ne pas fixer de limite…

  15. Tu demande ce qu’on en pense…alors je me permets de te dire que je trouve que tu t’emballe pas mal la.
    Les Film avec des scènes de sexe interdites au moins de 18 sont tous des film à caractère pornographique. Plus tard l’enfant en visionne, mieux c’est. Il y a énormément de film ou l’on peut voir des scènes de sexe sans que ce soit interdit au moins de 18. 37°2 le matin par exemple.
    Donc rien à redire, personnellement la dessus.
    Conduire : 18 ans me semble être un âge tout à fait raisonnable quand tu sais la responsabilité qu’un conducteur à lorsqu’il est au volant. La voiture peut tuer je te rappel. Et quoi que tu en dises, la jeunesse est imprudente, a soif de risque et d’adrénaline (plus que les vieux j’entends). Encore une fois, plus c’est tard mieux c’est. Rien de choquant la non plus. Ca pourrait même paraitre un peu jeune parfois.
    Tu voudrais quoi? Un truc modulable pour lequel certain pourraient conduire à 15 ans, d’autres à 30? Toi qui rejette toute forme de subjectivité…avec un système comme ça t’es en plein dedans.
    Voter : La aussi, les 18 ans peuvent parfois me paraitre un poil jeune. Que pense tu qu’un jeune de 14 ou 16 ans voterais, si ce n’est le simple résultat d’une manipulation des plus vieux ? Soyons sérieux !
    Bref, pas d’accord avec toi du tout sur ce post !

  16. @ Pierre: C’est le fait qu’il y a, à mon sens, un âge pour tout.

  17. @Simon : Je n’ai pas parlé des films pornos : ils sont à proscrire, évidemment.
    Je parle de relations sexuelles normales, voire juste de nudité. Au lieu de parler de sexe, j’aurais du parler juste de nudité. Certains parents s’enferment dans la salle de bain et refusent de se montrer à poil devant leur enfant : ça me dépasse !

    Pour le permis et le droit de vote : oui, j’affirme que certains sont en âge de conduire et de voter bien avant 18 ans, et le sont plus que certains qui en ont plus du double. Et ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit : je ne rejette pas toute forme de subjectivité, j’essaye juste de l’exclure lorsqu’il y a débat, c’est différent.

    @Sapito : il y a un âge pour tout, mais il est propre à chacun…

  18. La nudité est de toute façon devenue taboo par la force des choses avec l’évolution de la société et l’apparition des vêtements… entre autres. Donc perso que des parents ne veuillent pas se montrer nus devant des ados, même si ce sont leurs enfants, ça ne me choque pas non plus. C’est perso tu peux ne pas avoir envie de montrer ton corps aux autres… Mais le débat n’était pas vraiment là non plus…

  19. Ce n’est pas “perso” que tu n’as pas envie de montrer ton corps aux autres. C’est parce qu’il y a une gêne, un tabou, qui est le fruit de la société. Il n’y aucune réelle justification à cela…

  20. Ca va encore finir en apéro cette conversation :)

  21. @Pierre : J’espère que tu prend des notes ;)

  22. @yann : Je dérape un peu mais comme tu dis yann certains tabous sont nécessaire et quand j’entends Sollers, dans une émission télévisé, au grès d’un discours sur les rapports de casanova et sa soeur, faire les yeux doux à l’inceste en évoquant la tellement grande liberté de pensé du 18em siècle, ça me déplait pour le moins. t’en penserais quoi toi ?

    @Pierre : Sexe ça recoupe plein de choses Pierre ! Je me posais la question de savoir à quel age je pourrais laissé mon fils regarder “les anges déchus” de wong Kar wai, eu égard à la magnifique scène d’onanisme féminin qui s’y trouve, et qui pour moi n’a surtout rien de vulgaire. Réponse : ben je sais pas….l’année prochaine peut être :0) mais faut qu’il lache toy story !

  23. Pas de règle finalement, pas de 18 ans qui vaille mieux qu’un 14…l’éducation, le oui, le non, c’est de l’intuition, du dialogue, du tâtonnement, de l’étonnement. On les choque moins qu’ils ne nous scotchent, au final..
    Les meilleurs crus commencent parfois dans un gant de fleur bleue (je vous promets :-)
    @Yan : j’honore ta perspicacité :-) (et apprécie l’aparté)

  24. @tof (c’est la première fois que je commence par @ un commentaire, chui impressionné) : “on s’ennuie de tout, mon Ange, c’est une loi de la nature ; ce n’est pas ma faute”, tu te souviens de la lettre (géniale) 141 de Merteuil à Valmont, où l’inconstance est reine. Libertinage, c’est d’abord un sentiment assimilé à la faiblesse, une volonté de jouir de l’emprise de la conscience de l’autre, avec la récompense de l’asservissement de l’objet désiré, avec en plus un mélange de sade-isme et de cynisme…tout cela étant bien discutable, surtout pour un être comme toi Tof, mi-elfe mi-druide breton qui manie encore aujourd’hui et anachroniquement, générosité et acte gratuit, amour pur et don total sans rien attendre en retour. Mais le libertin, étymologiquement, est avant tout un affranchi (c’est là où je l’aime, pas ailleurs) : remis dans le contexte, la jouissance comme acte de liberté associée au rejet de tout dogme religieux fait du libertin un magnifique libre-penseur.
    En un slogan, plutôt que diaboliser le libertin, trop facile dans cette tradition chrétienne, ce style épistolaire du rapport amoureux ne serait pas Lettre et le néant (absence d’amour véritable ? non), mais plutôt Lettre et le paraître (l’intime comme visée de la carapace d’abord ? oui).
    Contrairement à ce qu’on entend souvent où la déchristianisation s’effectuerait tardivement, 19-20èmes s., pour moi, mais ça n’engage que ma petite personne, le libertinage a été corollairement à la source du pire et du meilleur sur ce plan, un éclatement positif du désir de la femme, le début d’un individualisme au détriment du groupe. Les personnages construisent leur propre morale, en fonction de leurs désirs et de leur éducation, et ne suivent plus l’exemple institutionnel de l’Eglise, cette dernière n’ayant plus la fonction moralisatrice, ou alors inutilement. Mais par contre, c’est l’entrée des dérives, et disons-le pour choquer, il n’y aurait pas eu de grands dictateurs sans Valmont, qui leur a déplié le tapis rouge. Rappelons la déclaration liminaire de Valmont : “conquérir est notre destin”, et le défi lancé par la merteuil : “il faut vaincre ou périr”. Stratégie militaire et sentiment amoureux se confondent, et tous les moyens sont bons pour mettre en exergue ses convictions personnelles (même dangereuses). Source d’un radicalisme de pensée, einh Tof ? En tout cas, fusion délicate du rationnel et du passionnel…tellement passionant ce siècle !…et fusion total dans l’art (un musicien copine avec un peintre, un architecte avec un écrivain, début de l’art total, Wagner a lu tout ça)
    Le tabou n’étant pas là où on le croit (exogamie, sodomie, etc) mais dans l’art et la manière : pas d’amour-passion, pas d’amour sans sensualité malgré ce qu’on en dit (le libertin ne baisait pas comme dans un film porno, loin de là)…faudrait se replonger dans Laclos, Denon, Diderot, crébillon fils, encore que faire la lecture du Verrou de fragonard serait plus efficace, car si les protagonistes de la toile paraissent libertins, hors cadre, le peintre ne l’était pas moins, et ses preuves inscrites secrètement à l’intérieur. Je te raconterai bien tout ça, mais c’est rentrer dans l’intimité du peintre et de sa création…hi hi…comme Valmont écrivant à une autre sur les fesses de sa proie !

  25. C’est toujours un plaisir ! Merci Yann. J’ai en effet toujours eu le dédain de la manipulation ( trop aisé), mais me fais de moins en moins manipulable, et c’est tant mieux :0) Mais en l’occurence sur le coup, Sollers, je t’assurre que sous l’écrivain que j’adore ne paraissait plus que le pervers narcissique qu’il est, et moi ça me désole ;0)

  26. Pourtant j’adore sade. Un des plus grands selon moi. Mais dans la littérature, uniquement…Un des écrivain les plus chrétiens aussi. Puisque toutes ses débauches ne sont là que pour narguer Dieu. Sans lui, qu’est ce qu’on se ferait chier.

  27. Le triptyque rêvé : Villon, Sade, Rimbaud…ite missa est…

  28. @yann : C’est marrant que tu parles du verrou de fragonard c’est un des tableaux qui adolescent m’avait vraiment interrogé sur l’image du désir avec un peu plus tard Suzanne et les vieillards, et cette concupiscence dégoulinante comme dans la graine et le mulet.

  29. Sollers plus très solaire. C’est le(s)quel(s) parmi tous les suzanne que tu preferais ? (dufy et tintoret ?)(ahh je te connais bien, va)
    ps : pour le verrou, on etait ensemble ado, en classe de Term, en cours de philo, un lundi matin, tête dans le gaz :) c’est là où a eu lieu notre première rencontre avec le désir ds la peinture de fragonard.

  30. @ yann : merci pour le petit point sur le 18em :0) C’est vrai que je ne peux pas fonctionner comme ça.
    Mais à choisir oui, le 18em c’est tellement plus libre et “en marche” que le 19em, le 20em et le 21em ou la littérature
    se résume souvent au soucis de prostate de celui qui l’écrit :0)
    En fait c’était au musée d’épinal que je tournais autour de suzanne et je ne sais plus le nom du peintre tant sa blancheur m’ hypnotisait . Ouhouh, shame on me !

  31. version tintoret à la pâleur cireuse, ça doit etre le tien :

    ta suzanne a la chair de l’epoque…en parlant de ça, je reviens de la “venus noire” de kechiche…j’espere que pierre mettra un article là-dessus ;) dsl je file au resto, bourrer un corps de bières et de carbonade – faut reste dans l’esprit :)

  32. Merci yann mais j’ai été faire un tour et si je ne trouve pas de représentation du tableau, j’ai trouvé le nom du peintre Paolo Gerolamo Piola.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.