Nina Simone – Sinnerman

Une bonne énergie pour le matin, les pieds dans la neige.

69 commentaires

  1. sa version de strange fruit ?
    tu raconterais pas l’histoire de cette protest song à toute la famille de digitalmarmelade ?

  2. l’histoire est assez connue en fait :) je n’arrive plus à savoir laquelle des deux versions est la plus belle (celle de carmen mc rae aussi vaut l’etude comparative), entre celle de Billie Holiday, et celle de Nina simone.
    Quand on écoute strange fruit, comme ça rapidement, on se dit que c’est une chanson triste, voilà tout ; quand on écoute bien les paroles, on se dit kia une métaphore qui plane là dessous. Bah l’histoire est vraiment connue : les étranges fruits, ce sont les noirs qu’on pendait aux arbres aux states. Les images du ku klux klan vont avec, bien sûr, et nous ne sommes pas dans un film des frères Coen où le gros méchant se prend la croix sur la tête par georges Clooney genre ô brother. Nan nan, voici la chanson avec glissando merveilleusement depreciatif, plaintif et lamentatif, sur le mot “leaves” (ne pas quitter la chanson tant que ça n’est pas arrivé, sinon gare a vous) ; avec Billie, c’est sur le mot récolte (crow je crois) kia l’affect.
    Voici la chanson, et qqs photos insoutenables qui illustrent l’insoutenable, comme si on en avait pas assez deja :

    bon, je peux retourner lire l’interview de Lou, l’actrice si folichonne ?
    Je la pendrais bien, mais ailleurs cette fois.

  3. Ah ben oui pour strange fruit je savais . J’avais trouvé cette métaphore terrible. La vidéo m’avait scotchée.
    C’était en fait une grosse surprise de voir un texte engagé dans la bouche de billie holiday qui était plus accoutumée au bouteilles de bourbons et aux bluettes sentimentales (selon moi) (et j’adore ça !).
    Perso moi c’est un morceau qui me bouleverse à chaque fois !

    Sinnerman c’est la même thématique ?

  4. Merci pour l’histoire ! Au fond ici, j’suis le ptit dernier ;0) J’peux demander plein des histoires !

  5. lol tof
    chui dacodac avec toi tof, on a bo savoir, elle me retourne a chaque fois aussi cette chanson.
    par contre pour moi la p’tite billie, avant d’être coupable de boire et blueswomen (ton metier k’t’as failli faire), elle est d’abord victime d’une vie hallucinante, subissant trop tôt un viol, se prostituant trop tôt aussi, prison first time a 14 ans, marijuanas, conquetes feminines a gogo, opium, coke, prison, coke, alcool, prison, tout ça dû à de mauvaises rencontres, genre personnage hyper influençable, immature, sauf dans la voix.
    bon je retourne à l’interview de la Lou…;)

    extraits de paroles de sinnerman, qui en disent long aussi :
    So I run to the lord
    Please help me lord
    don? you see me prayin
    Don? you see me down here prayin

    But the lord said
    Go to the devil
    The lord said
    go to the devil
    he said go to the devil
    all on that day

    So I ran to the devil
    He was waiting
    I ran to the devil he was waiting
    I ran to the devil he was waiting
    All on that day

  6. Pierre, un article sur les protest song ne ferait pas de mal a digital marmelade ;)
    raconte la jolie histoire de la chanson de dylan avec martin luther king et la marche sur washington : “blowin’ qq chose… (je sais, tofi, tu voudrais d’autres histoires, einh, mais apres tu vas te coucher d’accord ? et pis est-ce que tu t’es lavé les dents ? tu as fait pipi avant de monter ?)
    ps : version de stevie wonder enormissime ! Ou celle de Cher avec le tambourin à cymbalettes pour battre la pulsation ! (trop kitschoune !)

  7. J’abuses ce soir !!! Je biberonne, je biberonne au verre ou à la taff !!!
    Plus c’est rare plus c’est bon.
    Ouais billie c’est la fragilité, la fragilité, la fragilité.
    On dirait qu’elle va se rompre à chaque pas, et pourtant elle va là ou elle aura mal, toujours, parce qu’elle n’a pas le choix.
    Parce que l’humanité ça se paye.
    A la bouteille ou à la passe.

  8. Par contre je trouve que sa voix est bien son reflet : fragile, sur le point de rupture, qui s’efface en permanence.
    L’inverse d’une mama africa comme nina simone par exemple.
    Non ?

  9. @Yann..Merci pour l’historique :)

    @Karinne: Moi je prefere la version remix De Felix Da housecat (Repris pour les PUB HTC)

    :)

  10. Nina Simone est une déesse, elle est grandiose, magique, tendre et pleine d’une energie si particulière. Je lui doit certaine de mes plus belles et intenses émotions musicale…

    Bravo Krine pour le lien !

  11. @corti :jolie version tromboscopique, je ne sais pas si nina a accepté ce remix de son vivant…
    les filaments des phares sur les voies me rappellent une expérience faite par le Pierre ici présent, avec une loupiote il dessinait dans l’air des formes insolites. Il n’y a que lui qui pourrait l’illustrer…
    @tof : dacodac avec tout, sauf l’opposition billie-nina sur la ou l’absence de fragilité, et d’associer mama africa et nina. Dee dee bridgewater est davantage mama africa, dianne reeves aussi.
    tu as dit, “billie la femme enfant, ella la femme « femme » et nina la mama”, oui donc pas africa la nina, tu étais donc ds le vrai :=) elle est partie s’exiler en france, cette nina, pour les 10 dernieres annees de sa vie – en a profité aussi pour tirer une balle dans la jambe de son voisin en passant, elle est restee finalement bien americaine lol

  12. @ yann : Peut être me suis je mal exprimer. Pour moi billie holiday et nina simone ne sont pas en opposition.
    Elle exprime quelque chose de semblable de façon différentes.
    Tu as raison pour le coté afrique quoi que je trouve tout de même que nina simone justement par son énergie, son amplitude est déja dans l’expression d’une africanité. Et je trouve que dee dee bridgewater s’en est largement inspiré

    Pour anecdote nina simone a mis en fuite aussi deux voleurs qui étaient rentrés chez elle par effraction, toujours avec son fusil. Peu de temps avant de mourir. A moins que ce ne soit la même histoire et que nous en ayons des versions différentes ou que le voleur ne fut son voisin ;0) Il faudrait consulter les archives de Nice matin :0)

    En tout cas je trouve que billie et nina sont chacunes a une extrémité de l’expression de soi. Sans concession avec elles mêmes. Pas en opposition, au bout du compte elles se rejoignent.
    L’une expose sa fragilité, l’autre sa force.

    Ella fitzgerald même si j’adore ne m’a jamais apporté cette odeurs fortes de tripes posées sur la table que me laisse les 2 autres dames.

    Mais à choisir je ne garderais que billie holiday. “Time and time again i say, i leave you. Time and time again. I run away…”

  13. @yann : Je viens d’entendre Diana reeves et on ne peut pas dire non plus qu’elle ne s’inspire pas de nina simone !!!
    Ou alors faut que je me rachète des oreilles.

  14. @yann : Je crois que ça devrait nous mettre d’accord sur son africanité à nina….il y a un petit quelque chose qui plane quand même….

  15. Bon je suis encore partie en quenouille à farfouiller partout :0) Merci bien digital marmelade !

    Ecoutez moi ça ! Encore un mix, tout cool, qui pose tranquille. Un truc à prendre sa gratte et à délirer jusqu’au bout de la nuit :0)
    Nina simone again and again !!!!

    Non nina tu n’es pas morte ! Tu vends des hamburgers avec billie hollyday et thelonious monk quelquepart dans le dakota du nord !

  16. @ corti : ton remix est excellent ! Gros trip ! Allez hop (comme dirait achille) c’est reparti !

  17. Ce que j’aime avec un bon mixeur ,quoiqu’en diront les tenant de l’instrument à tout pris, c’est qu’il sait ou allez chercher le sentiment qui lui fait défaut !

  18. ‘tain….je viens de lire tout ça ! va falloir regarder tout ça maintenant ! miam miam
    @tofi, Dacodac avec tout, et ella elle l’a, c’est surtout la technique. Difficilement depassable. Il n’y a qu’a ecouter le scat (avec imitations de divers instruments) de oh lady be good pour se dire qu’elle est indepassable !

  19. @Yann : En fait je dirais que billie est plus chanteuse ( excepté justement dans strange fruit) et nina plus conteuse, trés souvent, et que c’est en cela aussi qu’elle représente pour moi le début de l’africanité dans le jazz. Peut être c’est nimp, peut être pas ;0)

  20. @yann : Ah oui ce squatt c’est a tomber par terre ! C’est toi qui me l’a fait découvrir. INDEPASSABLE. Tout simplement. En gros il sert de comparatif. Depuis… on attend…

  21. yep et pis c’est l’héritage qu’elles trainent derrière elles, en elles. Concernant Ella, un truc incomparable avec les deux autres aussi, c’est comme le dit la chanson de france gall, ce qu’elle a, c’est le swing, et sait manier sa voix comme un sax en mode bebop. Et ben ça c’est parfois pas humain.
    Petite curiosité pour ceux qui aiment Billie, et en particulier pour toi tof : ecoutez donc Madeleine Peyroux, et dites moi un peu ce que vous en pensez ;) choisir une de mes preferees si possible : dance me to the end of love OU between the bars (la premiere ne s’apprecie qu’avec un bout de chocolat sur une nappe de vodka en mode legerete, la deuxieme ne s’apprecie qu’en boucle, en ecrivant de la poesie elegiaque)
    Bon alors….le rapport entre Billie et Madeleine, ki c ki trouve ??

  22. Je m’y colle de ce pas ;0)
    J’ai pas trouvé la version du scatt que l’on connait mais celle là est assez réjouissante aussi.
    Ella, elle l’a ! Nom d’un ptit bonhomme !!!!

  23. Je m’y suis collé et si je comprends ce que tu veux dire. C’est à dire qu’elle nous séduit à chaque parole. Je dirais qu’elle le fait avec technique pour en accrocher un de plus à son tableau de chasse et pas avec les tripes parce que c’est vital.
    Je garde mon baril de billie :0)

  24. Mais bon je ne peux pas lui en vouloir : tout le monde ne se prostitue pas à 14 ans. On a plus ou moins de choses à exprimer….
    Mais tu vas me dire que son père a manger sa mère et là il va falloir que je reconsidère tout sous un nouvel angle ;0)

  25. Et tout de même parce qu’il n’y a qu’elle et que je n’ai pas même pris la peine de l’inviter.
    Lady Day : strange fruit !!!

  26. @ Pierre repardon.
    Je m’aperçois qu’ils oint cunté lka fin sur le précédent lien, les sauvages.
    Le net c’est bien mais faut se casser le cul ;:0)

    Celui là devrait être le définitivement bon ;0)

  27. Et pour montrer que les pros de la com sont eux aussi des gens qui savent ou aller chercher le sentiment pour donner de la crédibilté à des images qui en l’occurence n’en ont que trés peu, voir pas du tout ;0)

  28. @Pierre : C’est sûr, c’est étonnant. Mais la ou la logique est respectée, c’est qu’il y a plus de monde sur Lou Charmelle.(Et moins de commentaires)

  29. mon chou
    à part la différence d’âge et la voix qui se détériore un peu, ce qui est fabuleux aussi c’est qu’elles ont toutes les deux la même couleur vocale. Pas la même peau, pas le même âge, mais la même signature vocale, intéressant, non ?

  30. Je ne suis pas régulateur, mais Tof me fait penser aux gens ayant un smartphone avec le système MSN pour les texto.
    Ils envoient donc des messages à la pelle, suivant le rythme de leurs pensée sans prendre en compte qu’en face le système n’est pas le même

    Et c’est super chiant pour un mec comme moi qui n’a pas de smart phone et qui reçoit donc un texto à chaque envoi.

    Je me fais comprendre ou pas?

    Si on condense les messages : Ca en fait six.
    Si on les compte un par un : Ca en fait 24.

    Moi si j’étais modérateur je râlerai devant cet excès de mini messages insupportables!

  31. Euuhhh, moi je râle pas Simon. C’est l’outil qui ne le permet pas…
    Comme quand t’envoies pas sms la liste des courses à ton conjoint à ramener pour le soir, ben si t’oublies le pain, tu lui renvoies un texto. Et puis c’est pas comme si tu recevais 24 textos… Là, tu les lis tous d’un coup, c’est tout de même moins chiant, voire pas du tout puisqu’ils sont dans l’ordre…

  32. @Simon : j’ai pas bien compris ce que tu voulais dire quand tu as dit : “Et c’est super chiant pour un mec comme moi qui n’a pas de smart phone et qui reçoit donc un texto à chaque envoi.” : tu parles des alertes email sur les commentaires de l’article ?

  33. @ simon : je suis un peu novice en matière de discutationnages forumiens, je comprends bien ce que tu veux dire. J’essaierais de moins m’étendre la prochaine fois. En fait je m’attendais à une petite remontrance de pierre, mais un truc en amène un autres et c’est comme pour tout j’ai du mal à m’arrêter.

  34. @Pierre : Je râle pour râler hein, ca ne m’agace pas vraiment sur le blog, c’est simplement qu’après le nombre de commentaires ne reflète pas forcément la réalité de l’animation. (Mais moi ca m’est un peu égal hein, c’est juste que tu disais que le sujet Nina Simone récoltait plus de commentaires, ce qui est le cas dans les faits, mais pas dans le fond).

    Par contre ça m’agace beaucoup sur les téléphones, et j’avais besoin d’en parler.

    @Tof : Qu’on soit ben clair, l’idée n’est pas de te reprocher de t’étendre, je n’ai rien contre tes posts. L’idée de fond c’est juste que par moment tu écris quatre message a la suite, avec à chaque fois une phrase. Je réagi simplement à ça (Cf ci dessus)

  35. @ simon : pas de problème simon, j’avais bien compris. Et je m’en étais rendu compte aussi, nous sommes bien d’accord :0)

  36. et
    oui
    c’est
    comme
    dans
    tout :
    pour
    se rassurer,
    les
    gens
    ont besoin
    d’un
    formatage,
    d’un système
    de
    pensée
    uniformisé,
    du
    conventionnel
    apaisant…
    soyons
    subversif
    TOF
    =
    singularité
    donc
    respect

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.